Violence faite aux femmes | L’ambassadrice de l’UE salue la nouvelle stratégie marocaine

Violence à l’égard des femmes UE

L’ambassadrice de l’Union européenne (UE) au Maroc Claudia Wiedey a salué lundi à Rabat la nouvelle stratégie nationale du Royaume dans le domaine de la lutte contre la violence à l’égard des femmes.

“Les engagements pris par le Maroc aux niveaux national et international en matière de lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles sont excellents”, a-t-elle déclaré à la presse en marge d’une rencontre avec la ministre de la Solidarité, du développement social, de l’égalité et de la famille, Jamila El Moussali, dédiée à la présentation des grandes lignes de la stratégie nationale de lutte contre la violence faite aux femmes.

Exprimant la volonté de l’UE d’accompagner le Royaume dans la mise en œuvre de cette action, Mme Wiedey a souligné que cette rencontre a été l’opportunité “pour échanger et définir les moyens de mieux travailler ensemble dans ce domaine à l’avenir”.

Mme Moussali a de son côté indiqué, dans une déclaration similaire, que cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la présentation de la stratégie élaborée par le ministère dans le domaine de la lutte contre la violence à l’égard des femmes, selon une approche fondée sur le partenariat et l’implication de tous les acteurs représentant les départements ministériels et les institutions nationales concernées ainsi que les associations de la société civile.

Il s’agit notamment de présenter cette stratégie aux partenaires européens et de mettre l’accent sur l’importance du partenariat avec les diverses parties concernées, s’agissant notamment des questions féminines et d’appui au plan gouvernemental pour l’égalité “Ikram 1” et “Ikram 2”, a relevé Mme El Moussali, ajoutant que cette réunion vise aussi à explorer les perspectives de partenariat futur.

Cette rencontre, à laquelle ont pris part l’ambassadeur de Belgique Marc Trenteseau et l’ambassadeur du Danemark, Nikolaj Harris, intervient dans le cadre des consultations élargies initiées par le ministère sur le projet de stratégie nationale 2020-2030 pour la lutte contre la violence faite aux femmes et aux filles, afin de partager les objectifs escomptés en la matière et d’examiner les perspectives d’élaboration d’un programme intégré de partenariat et de coopération pour accompagner sa mise en œuvre.

LR/MAP

Voir aussi

UA,G5 Sahel,Mali

Le Haut Représentant de l’UA pour le Mali et le Sahel “rassuré” par le soutien du Maroc

Le Haut Représentant de l’Union africaine (UA) pour le Mali et le Sahel, M. Maman …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.