Vaccin anti-Covid | Le projet maroco-chinois apportera un soutien solide à la prévention et au contrôle de la pandémie au Maroc (Sinopharm)

Maroc-Chine,Sinopharm

Le mémorandum relatif à la coopération pour le remplissage et la mise en seringue du vaccin anti- entre l’État marocain et le groupe chinois Sinopharm apportera un soutien solide à la prévention et au contrôle de la pandémie au Maroc, a affirmé M. Liu Jengzhen, Président-Directeur général du Groupe Sinopharm.

Ce projet revêt une grande importance tant pour le Maroc que pour la dans la lutte contre la pandémie de la , a assuré M. Jengzhen, qui s’exprimait en distanciel depuis Pékin lors de la cérémonie de lancement et de signature de relatives au projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-Covid19 et autres vaccins, présidée lundi par SM le Roi Mohammed VI au Palais Royal de Fès.

Le projet participera également à la prévention et au contrôle de la pandémie au niveau mondial, a-t-il poursuivi, notant que ce projet d’envergure permettra de renforcer la résilience sanitaire des peuples du Royaume et de l’Afrique, comme il apportera une contribution importante à la consolidation de l’amitié sino-marocaine.

France | Les vaccins chinois en partie reconnus pour le "pass sanitaire"

M. Liu Jengzhen a, en outre, indiqué que le Royaume du Maroc et la luttent ensemble contre la pandémie de la , faisant observer que les deux Chefs d’Etat, SM le Roi Mohammed VI et le Président , ont eu un entretien téléphonique et sont parvenus à une série de consensus sur la lutte conjointe contre la pandémie et l’approfondissement de la coopération économique et commerciale.

Le président chinois a spécifiquement exprimé la disposition de la République populaire de à promouvoir activement la R&D du vaccin anti-covid et la coopération en matière de production avec le Maroc, a affirmé M. Jengzhen.

Depuis la mise en place du partenariat stratégique entre la Chine et le Royaume du Maroc en 2016, les relations entre les deux pays ont connu un haut niveau de développement, a-t-il rappelé, notant que son groupe a réalisé une bonne coopération avec le gouvernement et les institutions marocains en termes de recherche et de développement du .

Don chinois de 400.000 doses de vaccin anti Covid-19 au Burkina Faso

Le Maroc a ainsi apporté à Sinopharm une aide solide et un soutien précieux dans les essais cliniques à l’étranger, a souligné M. Jengzhen.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a présidé lundi au Palais Royal de Fès, la cérémonie de lancement et de signature de relatives au projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-Covid19 et autres vaccins, un projet structurant qui s’inscrit dans le cadre de la volonté du Souverain de doter le Royaume de capacités industrielles et biotechnologiques complètes et intégrées, dédiées à la fabrication de vaccins au Maroc.

LR/MAP

Voir aussi

Maroc,Afrique,Argentine

Le Maroc a su renforcer ses institutions et sa compétitivité économique en Afrique

Sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc a su renforcer ses …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...