Un groupe d’experts créé par l’OMS pour établir une chronologie sur la pandémie

Un groupe d'experts créé par l'OMS pour établir une chronologie sur la pandémie

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé la mise en place d’un groupe d’experts chargé “d’établir une chronologie faisant autorité sur la pandémie”.

“Le Groupe indépendant sur la préparation et l’intervention en cas de pandémie s’efforce d’établir une chronologie faisant autorité sur l’émergence, les recommandations mondiales, la réponse nationale et les impacts du SRAS-CoV2, le virus qui provoque la Covid-19”, précise un compte rendu de l’OMS.

Le groupe indépendant “cherche à déterminer pourquoi le SRAS-CoV2 s’est transformé en une pandémie mondiale. La chronologie qui fait autorité aidera à ancrer l’analyse du groupe sur ce qui s’est passé et à identifier les leçons apprises”, a déclaré Helen Clark, co-présidente du groupe indépendant, cité par le communiqué.

Pour aider à établir la chronologie, le groupe consultera des experts en épidémiologie et passera en revue la littérature scientifique. Il assurera la coordination avec les scientifiques qui enquêtent sur les origines du virus, examinera les recommandations de l’OMS au fur et à mesure de la propagation de la Covid-19.

Par ailleurs, le groupe entreprendra une analyse de la littérature grise, y compris les rapports des médias et autres, et examinera les documents internes de l’OMS si nécessaire. Des informations supplémentaires, telles que les données sur la surmortalité, seront également examinées.

Le groupe indépendant établit également un cadre permettant de comprendre les réponses nationales et infranationales.

“Le groupe d’experts examinera les différentes manières dont les pays ont réagi et la manière dont ils ont influé sur la trajectoire de la pandémie”, a déclaré Ellen Johnson Sirleaf, coprésidente du groupe d’experts indépendant.

“La volonté et la capacité des pays à répondre à la Covid-19 ont eu un impact sur la propagation ou la limitation de la Covid-19, sur le fait que des personnes soient tombées malades ou soient restées en bonne santé, et sur le fait que les économies aient été ébranlées ou protégées”, a-t-elle fait valoir.

Le groupe d’experts documentera les actions menées dans des domaines tels que la coordination des réponses nationales et infranationales, la préparation du système de santé à une pandémie, l’engagement communautaire et la mise en œuvre de mesures de santé publique et de contrôle des frontières.

Les pays à analyser seront choisis sur la base de critères tels que le type d’épidémie, par exemple si la Covid-19 a été maîtrisée rapidement, si elle a éclaté rapidement et a ensuite été maîtrisée, si elle a inclus plus d’une vague d’infections ou si elle n’a pas été traitée rapidement et a continué à avoir des épidémies importantes.

LR

Voir aussi

un-haut-responsable-des-affaires-etrangeres-espagnoles-met-en-garde-contre-la-menace-terroriste-que-represente-les-milices-du-polisario

Un haut responsable des Affaires étrangères espagnoles met en garde contre la menace terroriste que représente les milices du polisario

Le directeur général de la politique étrangère et de sécurité du ministère espagnol des Affaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.