Tenue à Rabat de la 5ème session des Consultations politiques Maroc-Inde

Le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger et le ministère indien des Affaires extérieures ont tenu, le 24 novembre dernier à Rabat, la 5ème session des Consultations politiques Maroc-Inde.

Ces Consultations ont été co-présidées du côté marocain par M. Abdelkader El Ansari, Ambassadeur, directeur des Affaires asiatiques et de l’Océanie, et du côté indien par M. Ausaf Sayeed, Secrétaire général au ministère indien des Affaires extérieures, qui était accompagné de l’Ambassadeur de l’Inde à Rabat.

Au cours de ces Consultations, qui se sont déroulées également en présence du Directeur des affaires consulaires et sociales au ministère, M. Fouad Kadmiri, les chefs des deux délégations se sont félicités de la grande dynamique insufflée aux relations bilatérales depuis la visite historique de SM le Roi Mohammed VI en Inde, en octobre 2015, durant laquelle le Souverain a convenu avec le Premier ministre indien, M. Narendra Modi, de l’établissement d’un Partenariat stratégique multidimensionnel entre les deux pays, adapté aux réalités géostratégiques et aux enjeux majeurs de l’économie globalisée, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

La résolution du PE sur le Maroc contredit les conventions internationales et porte atteinte à la souveraineté du Royaume

La nouvelle dimension prise par les relations maroco-indiennes illustre ainsi la politique éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, visant la diversification et l’élargissement des partenariats stratégiques du Royaume, qui englobent désormais de grands pays comme l’Inde, précise le communiqué, ajoutant que le responsable indien a, dans ce cadre, salué le leadership visionnaire de SM le Roi pour engager le Maroc sur la voie du progrès et de la prospérité.

Selon la même source, les relations de partenariat stratégique entre les deux pays englobent un dialogue politique marqué par l’amitié, la solidarité mutuelle et le soutien à la souveraineté nationale et à l’intégrité territoriale des deux pays respectifs, ainsi que la mise en œuvre et la consolidation d’une coopération tous azimuts avec la réalisation ces dernières années d’une vingtaine de visites ministérielles bilatérales et la signature d’une quarantaine d’accords et MoUs couvrant un grand nombre de secteurs.

Afin de conférer un contenu plus consistant à ces relations, poursuit le communiqué, les deux délégations ont échangé sur les voies et moyens à même de renforcer davantage la coopération dans les domaines diplomatique, parlementaire, économique, sécuritaire, consulaire, de santé, de sécurité alimentaire et ont convenu d’examiner les possibilités de l’élargir aux secteurs de l’énergie verte, de l’électronique, des biotechnologies, de la construction automobile et de l’aéronautique, entre autres.

COVID-19 | El Mundo salue les efforts du Maroc sous le leadership de SM le Roi

Les deux parties ont, aussi, examiné les opportunités de coopération dans les domaines culturel, académique et universitaire, du tourisme et de l’Industrie cinématographique.

Elles ont, par ailleurs, abordé la coopération dans le domaine consulaire ainsi que les possibilités de coopération et d’échange d’expertise et de bonnes pratiques concernant l’encadrement et la protection des communautés nationales respectives établies à l’étranger.

Les discussions ont également porté sur les possibilités d’établissement d’une coopération triangulaire au profit des pays africains partenaires, conformément aux Hautes Orientations de SM le Roi, qui confère à l’Afrique et à la coopération Sud-Sud une place prioritaire dans la politique étrangère du Royaume, ainsi qu’à la politique de l’Inde envers le continent africain, notamment dans le cadre du Forum Inde-Afrique.

Les deux délégations ont abordé, en outre, la coopération entre les deux pays au niveau multilatéral, notamment au sein des instances des Nations Unies et le rôle que peut jouer l’Inde pour le rapprochement du Maroc avec les organisations régionales asiatiques, conclut le communiqué.

LR/MAP

Voir aussi

Comité Al Qods,ONU,Roi Mohammed VI,Palestine

Question palestinienne | Le rôle central de SM le Roi, Président du Comité Al Qods, mis en relief devant le Conseil de sécurité

SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, n’a de cesse de souligner …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...