Syndicats : «Marche de la colère»

La centrale syndicale du Parti de l’Istiqlal, l’UGTM, a décidé, le 25 mars dernier, de rejoindre le front syndical UMT-CDT-FDT pour la marche prévue le 6 avril à Casablanca.

L’UGTM a demandé à tous ses militants de participer à cette manifestation surnommée «Marche de la colère». L’UGTM n’écarte pas le scénario d’une interdiction gouvernementale de cette marche, laquelle pourrait être justifiée par d’éventuels troubles de l’ordre public. Et si cela arrive, l’UGTM promet que le 1er Mai, fête des travailleurs, sera l’occasion d’une vraie démonstration de force.

Voir aussi

RNI,chef de gouvernement maroc,Aziz Akhannouch

Des consultations seront engagées avec les partis pour la formation d’une majorité cohérente et homogène

Des consultations seront engagées avec les partis pour la formation d’une majorité cohérente, homogène et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.