Safi : le couple violenté poursuivi pour adultère

Safi : le couple violenté poursuivi pour adultère

Le procureur général du Roi à la cour d’appel de Safi a ordonné la poursuite de 14 personnes impliquées dans l’agression d’une fille et un chauffeur clandestin dans la localité de Jemaat S’heim. Ces derniers ont été placés en garde à vue pour adultère.

Pour rappel, l’incident qui s’est produit mercredi 30 mai 2018, a suscité l’émoi et l’indignation des Marocains. 

Une vidéo massivement partagée sur les réseaux sociaux  montrait la jeune fille assise à l’intérieur d’une camionnette, le visage ensanglanté, face à une dizaine de personnes cagoulées et armées de battons. Ils l’accusaient d’avoir eu un rapport sexuel en plein ramadan avec le chauffeur de la camionnette. 

La jeune fille affirmait quant à elle, que le chauffeur, un transporteur clandestin, la conduisait à l’endroit où a eu lieu l’incident afin qu’elle puisse y effectuer une recherche dans le cadre de ses études universitaires en géologie.

Les mis en cause devraient comparaître ce mardi  devant le tribunal de Safi. 

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Agadir émigration Clandestine

Agadir | Mise en échec d’une opération d’émigration clandestine

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire d’Agadir ont mis en échec, samedi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.