Révélations : Daech et l’ombre de Saddam

Samir al khlifawi

L’ascension rapide et l’élargissement de l’influence de l’organisation terroriste Etat islamique auraient été programmés depuis longtemps. Selon des documents retrouvés à son domicile, Samir al-Khlifawi, un ancien proche de Saddam Hussein, l’ex-dictateur irakien, serait à l’origine de ce plan. Depuis quelques années, son nom résonne comme celui par qui l’horreur a été imaginée. Abou Bakr al-Baghdadi, présenté comme le chef de l’organisation terroriste Etat islamique, est aussi celui qui avait pensé le projet des attentats du 11 septembre. Sanguinaire et rusé, le djihadiste, autoproclamé calife, a imaginé redessiner la carte du Moyen-Orient pour imposer un califat dans la région.
Pourtant, à en croire la découverte récente de documents, cette entreprise meurtrière serait guidée par un autre homme qui agissait dans l’ombre: Samir al-Khlifawi, plus connu sous son nom de guerre, Haji Bakr. L’homme a été tué en Syrie par les combattants rebelles en janvier 2014.

Dans une enquête intitulée «Des dossiers secrets révèlent la structure de l’Etat islamique», le journal allemand Der Spiegel assure avoir eu accès à 31 pages de cartes, de listes et de programmes en vue de la création d’un califat en Syrie et dans sa région. Ces documents ont, semble-t-il, été retrouvés dans une cachette chez Haji Bakr, un ancien officier de renseignement de l’armée de l’air de Saddam Hussein, à Tal Rifaat, au nord d’Alep en Syrie.
Ces documents, rédigés à la main, expliqueraient en détail comment l’Etat islamique a pu prendre possession de 55.000 km² en Syrie et en Irak. Le plan repose en partie sur l’infiltration de l’organisation terroriste dans les villages syriens pour recruter de jeunes combattants, des assassinats et des enlèvements pour une prise préalable du pouvoir.

Patrice Zehr

Voir aussi

Assimi Goïta,Mali

Mali | La France sur la réserve

Le colonel Assimi Goïta investi Président du Mali Paris est passé de la menace aux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.