Rabat à l’heure de la 21è Semaine du Réseau mère-enfant de la Francophonie

Les travaux de la 21ème Semaine du Réseau mère-enfant de la Francophonie ont débuté, lundi à Rabat, avec la participation de 300 professionnels représentant 20 centres hospitaliers universitaires de différents pays pour échanger autour du parcours et de la qualité des soins des mères et des bébés.

Organisé par le Centre hospitalier universitaire Ibn Sina de Rabat en collaboration avec le Réseau mère-enfant de la francophonie (RMEF) sous le thème « Toutes les mères, tous les bébés comptent : parcours et qualité de soins », ce colloque a pour objectif d’améliorer la prise en charge des mères et des enfants des pays francophones, en favorisant le développement des meilleurs pratiques en matière de soins et de gestion des membres.

S’exprimant à l’ouverture de cet évènement qui se poursuit jusqu’au 7 juin, le directeur du CHU Ibn Sina, Raouf Mouhsine, a qualifié ce colloque d’opportunité « exceptionnelle » d’échange et de partage avec les équipes de cet établissement hospitalier qui accueille pour la troisième fois les membres de cette communauté professionnelle, après une première en 2011 et une deuxième en 2018.

SIEL 2014 Un rendez-vous culturel incontournable

Il a souligné la pertinence de la thématique choisie en raison de l’importance de la santé de la mère et des nouveau-nés dans les systèmes sanitaires, ajoutant que dans le cadre de la refonte du système de la santé au Maroc, il est important de réunir les gestionnaires autour du thème des groupements sanitaires territoriaux pour échanger et partager leurs expériences sur ce mode de gestion dans le but d’offrir des soins de qualité, en mutualisant les ressources humaines et matérielles entre les établissements de santé de la région.

De son côté, le président du RMEF, Vincent-Nicolas Delpech, s’est félicité de cette 21e édition qui comprend une panoplie d’activités dont des conférences, des tables rondes et des ateliers, avec la participation d’une vingtaine de CHU francophones des quatre coins du monde pour discuter des nouveautés dans le domaine de la médecine.

Dans une déclaration à la presse, M. Delpech a mis en exergue les différentes missions du réseau, à savoir la promotion de l’accès aux soins et des services de santé de qualité pour les mères et les enfants, favoriser le développement et la diffusion des connaissances en santé de la mère et de l’enfant en français, encourager les jeunes chercheurs en leur offrant un tutorat, faciliter la réalisation de projets multicentriques internationaux, promouvoir les meilleures pratiques pour améliorer l’efficacité et favoriser la co-création de nouvelles connaissances grâce à la capacité d’innovation collective créée entre les acteurs du réseau.

CHU Ibn Sina de Rabat : Elle meurt à 14 ans mais sauve 5 vies !

Plusieurs thématiques sont au menu de cette édition placée sous l’égide du ministère de la Santé et de la Protection sociale, notamment la santé maternelle, infantile et néonatale, les grossesses à risque, la procréation médicalement assistée (PMA) et la pédopsychiatrie.

Le RMEF a été créé en 2002 à Montréal par six membres fondateurs : le CHU Sainte-Justine de Montréal, le CHRU de Lille, les Hôpitaux Universitaires de Genève, l’Hôpital Robert Debré de Paris, le CHU de Lyon et le Réseau IRIS des Hôpitaux publics de Bruxelles avec le soutien du programme Coopération France-Québec et Québec-Wallonie-Bruxelles.

LR/MAP

,

Voir aussi

Maroc,Corée,Nasser Bourita,Inkyo Cheong,commerce,investissement,APE

Maroc-Corée | Signature d’accords de partenariat renforcé sur le commerce et l’investissement

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...