lundi 27 mars 2017

Projets de développement au Sahara : Quel état d’avancement?

Le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, a tenu, mercredi 8 mars 2017 à Laâyoune, une réunion consacrée à la présentation de l’état d’avancement des projets socio-économiques des provinces du sud.

Lors de cette réunion, Hassad a rappelé que le développement des provinces du sud du Royaume figure en tête des priorités, conformément aux Hautes instructions royales. Après avoir rappelé les grandes lignes de ce modèle de développement, auquel a été allouée une enveloppe d’investissement globale de 77 milliards de dirhams, le ministre a évoqué le rythme de réalisation une année après le lancement de ce programme, précisant que le coup d’envoi a été donné pour la réalisation de plusieurs projets programmés au titre de 2016.

Des projets qui avancent à grands pas

Ainsi, il a été procédé au lancement de 134 projets, pour une enveloppe budgétaire globale de 39,1 MMDH, affichant des rythmes de lancement avancés dans tous les secteurs concernés, a précisé le ministre, ajoutant que le taux de lancement des travaux concernant les projets à caractère économique, programmés au titre de 2016, s’est établi à près de 99%, contre 82% pour les projets d’infrastructures et d’aménagement du territoire et 52% pour ceux à caractère social. Dans ce contexte, le ministre a mis l’accent sur l’importance accordée à la région de Laâyoune-Sakiat El Hamra au niveau du modèle de développement des provinces du sud, à laquelle a été allouée une enveloppe estimée à 41,6 MMDH, ajoutant qu’il a été procédé au lancement des travaux de réalisation de 50 projets avec une enveloppe de 23 MMDH. Parmi ces projets, figurent la voie express, dont les travaux pour la réalisation du premier tronçon reliant Laâyoune et Tarfaya débuteront à partir du 1er  avril 2017, le programme de développement industriel de «Phosboucraa» et le projet de la Technopôle «Foum El Oued», ainsi que deux unités d’énergie solaire à Laâyoune et Boujdour, outre un certain nombre de projets sociaux dans les domaines de l’éducation et l’enseignement, de la culture, de l’emploi et de l’artisanat, ayant fait l’objet de conventions entre la Région et les départements gouvernementaux concernés et dont le lancement des travaux sont prévus courant 2017, a précisé le ministre de l’Intérieur.

Toutes les données confirment que les différents projets programmés sont sur la bonne voie, conformément aux objectifs tracés, a indiqué Mohamed Hassad, affirmant que les mesures nécessaires seront prises pour accélérer la cadence des autres projets, dont la réalisation n’a pas encore commencé. Il a appelé, dans ce sens, à une forte mobilisation à travers l’adhésion à la dynamique que connaissent les provinces du sud de tous les acteurs et intervenants des départements gouvernementaux et des autorités territoriales, des présidents des régions et communes et des composantes de la société civile et de la population locale. Cette dynamique a pour but de servir le citoyen dans ces provinces et de donner une forte impulsion au modèle de développement des provinces du sud, a-t-il conclu.

ML

Voir aussi

Maroc : Le Roi lance la Campagne nationale de Solidarité 2017 à Casablanca

SM le Roi Mohammed VI a procédé, mercredi 15 mars 2017 à Casablanca, au lancement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.