Présidence de la Chambre des conseillers : Voici la décision du parti de l’Istiqlal

Présidence de la Chambre des conseillers : Voici la décision du parti de l’Istiqlal

Le parti de l’Istiqlal a décidé de ne pas présenter de candidat à la présidence de la Chambre des conseillers.

Dans un communiqué, le comité exécutif du Parti indique que “la concurrence électorale saine autour de la présidence de la Chambre des conseillers ne concorde pas avec des pratiques et alliances qui vont à l’encontre de l’édification et de la consécration d’une démocratie basée sur un véritable pluralisme et optant pour des choix clairs et des programmes convaincants, à même de donner lieu à des positionnements clairs et logiques du point de vue majorité et opposition”. 

Pour le parti de la Balance, la concurrence saine constitue “un élément vital établissant la crédibilité de ce droit constitutionnel aux yeux des citoyens et permettant de retrouver la confiance nécessaire en les institutions élues en général et d’endiguer le phénomène de l’absentéisme électoral, notamment parmi les jeunes”. 

La Chambre des conseillers tiendra, lundi, une séance plénière consacrée à l’élection de son nouveau président.  

Zineb Alaoui

Voir aussi

El Otmani appelle à sensibiliser davantage autour de l’impact de la Covid-19 sur les personnes âgées

Publication d’une circulaire sur la mise en œuvre de la loi relative à la simplification des procédures et formalités administratives

Le chef du gouvernement a publié la circulaire n° 20/2020 portant sur la mise en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.