Pour l’amour des «choses»!

Décidément, tout peut aujourd’hui devenir objet à satisfaction de désir sexuel! «Tirer (son coup) sur tout ce qui bouge» est probablement la devise des accros. Tout ce qui bouge: femme, homme, fille, fillette, garçon, chèvre, vache, chat, poule… Oui, tout y passe! Et ça passe!

Et quand c’est quelque chose qui ne bouge pas? Oui, car même les objets peuvent servir.

Pas forcément les plus connus, comme les Gods, les poupées gonflables et les machins trucs qui assouvissent cette soif du sexe… En tout cas, les utilisateurs ne risquent pas d’écoper de quelque peine que ce soit pour cette pratique! Ils encourent bien des peines quand il s’agit d’humains ou d’animaux, mais jamais quand c’est des «Choses»!

Un romancier marocain citait un ado qui sculptait sur un arbre la silhouette de la femme de ses rêves et passait son temps à lui faire l’amour. Lui aussi n’a jamais écopé d’aucune peine… A part sa peine d’arriver à bout de sa besogne et les rires moqueurs de ses camarades qui assistaient parfois, en spectateurs, à son idyllique acte!

Ce n’était cependant pas le cas de cet Américain qui aurait été filmé en train d’avoir une relation sexuelle avec (tenez-vous bien…) sa table de jardin!

La scène aurait pu rester dans le domaine du privé si l’homme en question ne s’était vu filmer par un de ses voisins. Le jardin de l’homme aux pratiques peu répandues se situait à proximité d’une école.

L’auteur de la vidéo a immédiatement appelé la police et lui a fourni la vidéo. Le chef de la police témoignait: «l’homme était entièrement nu et utilisait l’orifice destiné à accueillir un parasol»! «J’aimais tellement cette table, elle me rappelait ma femme, voilà pourquoi je…» (On connaît la suite, merci).

Vu et filmé par un seul curieux, le bonhomme risque pourtant la prison pour exhibitionnisme et atteinte à la pudeur publique … Voilà pourquoi il est fortement conseillé de bien s’assurer que les murs n’ont ni oreilles, ni yeux, ni… caméra, avant de s’adonner à un quelconque exercice hors du commun!

Voir aussi

SAM’inspire!

Dans l’Etat de Virginie, aux Etats-Unis, il est formellement interdit de faire l’amour en pleine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.