Post-Covid | La relance économique est tributaire du déploiement d’une industrie nationale vigoureuse

ENSMR,Post-Covid

Les participants à un forum, organisé mardi à Rabat, ont souligné que la relance économique après la pandémie de la Covid-19 est tributaire du déploiement d’une industrie nationale vigoureuse susceptible de promouvoir le rôle des jeunes et de les encourager à l’innovation.

Lors de ce séminaire organisé par l’association des ingénieurs de l’École nationale supérieure des mines de Rabat (ENSMR), à l’occasion de la 21ème édition du Forum Mines-Rabat Entreprises, les panélistes ont noté que la crise sanitaire due au coronavirus, qui a frappé de plein fouet toutes les économies mondiales, aura des impacts sur la stabilité des Etats et des sociétés dans les années à venir.

En vue de surmonter les répercussions de cette pandémie, ils ont jugé nécessaire de valoriser des ressources humaines jeunes et de les encourager à l’innovation et à l’industrialisation, à même de créer de nouvelles formations académiques.

S’exprimant à cette occasion, le secrétaire général du ministère de l’Énergie, des mines et de l’environnement, Mohamed Ghazali, a relevé que cette pandémie n’était pas seulement une “rude épreuve”, mais aussi une opportunité pour mettre en exergue les capacités marocaines et les jeunes compétences ayant excellé dans la voie de l’innovation et du développement industriel, soulignant l’impératif de les accompagner, en vue de hisser le niveau de productivité et d’industrialisation dans le Royaume.

De même, M. Ghazali a relevé la nécessité de raffermir les liens de communication entre les jeunes ingénieurs et les acteurs industriels, le but étant de donner une impulsion forte à l’économie, notamment dans le domaine de l’industrie, saluant à cette occasion l’expérience marocaine durant cette crise sanitaire.

Le développement de toute nation dépend en particulier du développement industriel, a-t-il fait remarquer, estimant que ce dernier est lié à la libération des énergies des jeunes et au développement des innovations.

De son côté, le directeur de l’ENSMR, Mustapha Ouadghiri a souligné que la Covid-19 transformera radicalement les modes de production de la richesse, faisant savoir que la nouvelle révolution industrielle numérique changera la donne, d’où la nécessité de s’adapter rapidement à ces nouveautés.

L’infrastructure marocaine moderne dans l’économie mondiale permet de réduire les distances entre les Hub de production et de commercialisation, a-t-il fait observer.

Au lieu de se focaliser sur l’Asie, l’Europe se dirige vers des pays qui disposent d’infrastructures modernes qui se trouvent à sa proximité, a-t-il poursuivi, ajoutant que le Maroc est prédisposé à jouer un rôle important dans ce sens.

Dans cette lignée, il a appelé les entreprises nationales à conjuguer leurs efforts dans cette conjoncture, en mobilisant leurs capacités y compris des techniciens et ingénieurs.

Pour sa part, le directeur exécutif de Cambridge Business Consulting dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique (MEA), Mohamed El Fezzazi a souligné que la relance de l’économie marocaine durant la phase post-Covid dépend de l’adoption d’une vision stratégique à long terme allant de 30 à 50 ans, qui n’est pas liée aux gouvernements comme c’est le cas dans de nombreux pays développés, appelant à tirer profit de la complémentarité économique du continent africain pour bâtir une économie nationale.

Le Maroc en particulier et le continent africain en général, disposent de ressources et de richesses humaines, d’où la nécessité de développer de nouvelles compétences et de lier le système économique aux technologies modernes et numériques, a-t-il ajouté.

Lors de cette rencontre, une convention de partenariat et de coopération a été signée entre l’ENSMR et l’Observatoire national de la recherche scientifique et technologique, visant à encadrer les chercheurs et apporter un soutien dans des domaines liés principalement à l’énergie électrique.

LR/MAP

Voir aussi

parlement arabe,Crise Maroc-Espagne,Brahim Ghali,Algérie,Polisario,Sahara marocain,international,europe,immigration,afrique

Résolution du PE sur le Maroc | Réunion d’urgence du parlement arabe

Le parlement arabe tiendra, le 26 courant au Caire, une réunion d’urgence pour discuter de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.