Nouvelle génération de titres de séjour pour les étrangers résidant au Maroc

DGSN Nouvelle génération de titres de séjour

La Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) a entamé le lancement de la nouvelle génération des titres de séjour des étrangers résidant au Maroc, et ce dans le cadre de ses efforts visant à renforcer la sécurité des documents d’identité.

Il s’agit aussi, selon un communiqué de la DGSN rendu public vendredi 30 octobre 2020, de simplifier les services fournis à l’ensemble des usagers et d’être au diapason des mesures adoptées en matière de numérisation de l’administration.

La même source indique que la nouvelle génération concerne les cartes d’immatriculation et de résidence délivrées aux ressortissants étrangers résidant habituellement dans le Royaume, ainsi que le document de circulation fourni à leurs enfants mineurs quel que soit leur âge et qui leur permet de vérifier leur identité de manière sécurisée et sûre durant leur séjour au Maroc.

D’après le communiqué, la DGSN a veillé à doter ces documents d’identité de critères de sécurité élevés et développés, selon les systèmes mondialement définis, et ce afin de prévenir leur falsification et leur usage impropre par autrui puisqu’ils sont munis d’un mot de passe remis exclusivement au titulaire au moment de la délivrance du document.

La DGSN insiste que les documents demandés pour la réalisation de la nouvelle génération des titres de séjour des étrangers résidant habituellement au Maroc n’ont subi aucun changement, ajoutant que les données, la forme et le contenu de ces documents d’identité dans leur nouvelle version ont été définis en vertu des décisions organisationnelles publiées dans le Bulletin officiel N°6927 du 19 octobre 2020.

La nouvelle carte de résidence est octroyée à tout étranger justifiant d’une résidence sur le territoire marocain, non interrompue, d’au moins 4 années.

Elle est délivrée:

– Au conjoint étranger d’un ressortissant de nationalité marocaine;

– À l’enfant étranger, d’une mère marocaine, ainsi qu’aux ascendants étrangers d’un ressortissant marocain et de son conjoint, qui sont à sa charge;

– À l’étranger, qui est père ou mère d’un enfant résident et né au Maroc, et qui a acquis la nationalité marocaine par le bienfait de la loi, dans les deux ans précédant sa majorité, à la condition qu’il exerce la représentation légale de l’enfant, le droit de garde ou qu’il subvienne effectivement aux besoins de cet enfant;

– Au conjoint et aux enfants mineurs d’un étranger titulaire de la carte de résidence.

LR

Voir aussi

Les Chioukhs Des Tribus Sahraouies Appuient Les Efforts De Restaurer La Libre Circulation à Guergarate

Les chioukhs des tribus sahraouies appuient les efforts de restaurer la libre circulation à Guergarate

Les chioukhs des tribus sahraouies marocaines ont exprimé leur appui total et inconditionnel aux efforts …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.