Néo-démocrates : Malaise chez Darif

Le parti des Néo-démocrates, présidé par l’universitaire Mohamed Darif, souffre déjà de multiples désaccords. Les démissions se multiplient, notamment depuis la formation du Bureau politique. Dans ce cadre, le coordinateur régional des Néo-démocrates à Marrakech, Brahim Nassouh, a présenté sa démission du parti, dimanche 7 juin. De nombreux autres militants pourraient lui emboîter le pas. Ils seraient plus de deux cents. Le président nie catégoriquement ce chiffre et précise que le Bureau politique du parti a décidé de révoquer Barhim Nassouh. Mais ce dernier a pris les devants en présentant sa démission. Néanmoins, le président n’a pas nié que Nassouh essaie de rallier à sa cause de nombreux militants en vue de rejoindre une autre formation politique.

Voir aussi

lutte contre le discours de haine,ONU-Maroc

Des médias argentins soulignent le rôle pionnier du Maroc dans la proclamation de la “Journée internationale de la lutte contre le discours de haine”

Plusieurs médias argentins se sont largement fait écho de l’adoption par l’Assemblée Générale de l’ONU …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.