Flash Infos

Mondial 2022 | Le public, 12ème maillon de l’équipe du Maroc

Depuis son premier match officiel en 1957, contre l’Irak, le onze national a toujours pu compter sur le soutien indéfectible des supporters marocains. Mais cette fois-ci, le monde entier l’a constaté !

Si le football rassemble les peuples de tous les pays, ce sport populaire occupe une place particulière au sein de la société marocaine. En effet, le ballon rond attise la passion et la ferveur du public de tout âge. La Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022, a permis de prouver une nouvelle fois que le Marocain où qu’il soit, respire le foot à pleins poumons.

Bien avant le début du Mondial, le public était nombreux à acheter les billets d’avion et réserver l’hôtel, afin de ne rater aucun instant de cette grand-messe footballistique. Pour ce faire, certains employés et salariés se sont arrangés pour que leurs congés annuels correspondent à la durée du mondial (20 novembre-18 décembre 2022). Une fois arrivés sur place, au Qatar, les supporters marocains ont fait beaucoup parler d’eux. Grâce à son esprit joyeux et à l’originalité avec laquelle il supporte son équipe, le public marocain a fait beaucoup parler de lui au Qatar. A cela s’ajoute le fait que les supporters marocains sont connus pour leur capacité à faire vibrer les gradins. C’est cette particularité qui pousse aujourd’hui de nombreux analystes sportifs à qualifier les Marocains, de douzième homme sur le terrain.  

Parce que la passion nous anime

Dans un match de football, le douzième homme se définit comme l’entité, le fragment du groupe compact de la tribune des supporters, capable d’influer sur le cours du jeu, tant la puissance de ses encouragements résonne dans les corps et dans les esprits des joueurs. Au cœur de cette masse qui se lève, chante et crie comme un seul homme, c’est le cérémonial de l’exaltation. Un langage codé se met alors en place, notamment des danses, des chants et des couleurs qui illustrent les émotions ressenties lors d’un match de foot. Depuis le début de la coupe du Monde 2022 et tout au long de l’histoire du football marocain, le public n’a jamais fait faux bond aux Lions de l’Atlas. Au Qatar, le public était nombreux à suivre tous les matchs opposant le Maroc aux équipes adverses, avec le même esprit de soutien et de sincérité. De son côté, le onze national et à sa tête le Coach Walid Regragui, n’ont pas manqué d’exprimer leur reconnaissance aux Marocains pour leur appui intarissable en toute circonstance. Le sélectionneur national a d’ailleurs souligné, à plusieurs reprises, que c’est grâce à l’apport et à la présence des supporters marocains, que l’équipe nationale a pu jouer au Mondial, tout en faisant le maximum pour honorer les couleurs nationales. Idem du côté des joueurs qui ont tenu à remercier chaleureusement les supporters marocains d’avoir fait le déplacement jusqu’au Qatar pour être aux côtés de l’équipe nationale, durant cet événement sportif planétaire. Parmi eux, figure le défenseur des Lions de l’Atlas, Yahya Attiat Allah qui après avoir rappelé que «le peuple marocain est passionné de football», a tenu à remercier les supporters pour le soutien qu’ils apportent aux Lions de l’Atlas lors des différentes compétitions de football. Et d’ajouter que le sélectionneur national Walid Regragui, «(…) s’arrange toujours pour booster la confiance des joueurs».

Le Conseil de la Ligue arabe salue l’initiative du Maroc relative à la lutte contre l’enrôlement militaire des enfants dans les conflits armés

Au-delà de la joie de voir l’équipe nationale percer lors des grandes compétitions semblables à celle du Mondial, les supporters marocains veillent à soutenir les Lions de l’Atlas dans les moments de joie comme dans les instants difficiles. Ce n’est pas demain la veille que ça va changer.

Mohcine Lourhzal

———————–

Noureddine Falah, alias Dolmy 

Qui est le plus célèbre supporter des Lions de l’Atlas?

Son vrai nom n’est connu de personne ou presque. Avec ses cheveux longs bouclés et son style atypique, tout le monde le compare physiquement, à tort ou à raison, à la légende «morte-vivante» marocaine, feu Abdelmajid Dolmy. Il est toujours présent pour supporter inconditionnellement les Lions de l’Atlas. Ses traits physiques sont singuliers. Son surnom est sur toutes les lèvres, ses images sont relayées sur plusieurs supports médiatiques. De son vrai nom, Noureddine Falah, le supporter le plus célèbre du Maroc était cependant présent lors des victoires les plus belles du Maroc, notamment lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en 2004 en Tunisie, tout comme il a tenu à être présent à la Coupe du Monde du Qatar (2022).

Rabat | La CNDP signe un mémorandum d’entente avec son homologue du Rwanda

—————–

Drapeau, maillot, maquillage…

Le Kit du parfait supporter

Etre un vrai et un bon supporter, ça se travaille. Certains accessoires semblent indispensables à tout fan de football digne de ce nom. Le déguisement d’un bon supporter inclut d’abord le drapeau. Vient ensuite le maillot de foot. Un bon supporter se reconnaît à ses vêtements. Comme alternative au maillot, il est possible d’utiliser différents vêtements aux couleurs de son équipe. Une tenue parfaite de supporter de foot passe aussi par un maquillage. Appelé face painting, il s’agit d’un kit spécialement conçu à cet effet et qui se vend dans les magasins spécialisés dans la vente de vêtements et d’accessoires sportifs. Enfin, lorsqu’on assiste à un match de foot dans un stade, en tant que bon fan, il est nécessaire de se munir également d’un élément incontournable, le fair-play, qui prouve le respect envers les autres supporters, la confiance et la fierté envers la sélection nationale.

Voir aussi

Mondial Qatar 2022,Croatie,Maroc

Mondial Qatar 2022 | La 4e place, une performance historique (Regragui)

La quatrième place au Mondial-2022 au Qatar est une performance historique pour le football marocain, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...