Mazagan : Metropolitan Models

Mazagan metropolitan top model

Après le Brésil, la Chine, la France…, c’était au Maroc, à Mazagan Beach & Golf Resort plus précisément, d’accueillir «Metropolitan Top Model 2014». Ainsi, du 1er au 7 septembre, les portes de l’univers de la mode se sont ouvertes aux dix finalistes marocaines sélectionnées, dans le cadre d’un casting national, par un jury présidé par Michel Levaton (président-directeur général du Groupe Metropolitan Models) et composé de Yuliana Korotkova, Chloé B, Irina Novikova, Dominique Savry (Chef Bookeuse de l’agence Métropolitan), Saïd Mahrouf (Styliste Designer). Le jury a élu, ce samedi 6 septembre 2014, la Top model Metropolitan Maroc 2014. Aussi, le temps d’un défilé, Mazagan Beach & Golf Resort a-t-il sublimé cette soirée sous le signe de l’élégance, de la féminité et du glamour. L’heureuse élue Metropolitan Top Model Maroc 2014 est Soukaïna Eljid. Elle embrassera ainsi sa nouvelle carrière professionnelle au sein d’une des agences de mannequins des plus prestigieuses au monde: Metropolitan Models.

Créée en 1986 par Michel Levaton, l’agence est présente dans 40 pays. Elle représente plus de 500 mannequins auprès de 4.000 clients, dont les grands noms du luxe et de la mode.
Metropolitan dispose de top-modèles tels que Claudia Schiffer, Eva Herzigova et Heidi Klum. L’organisation de ce genre d’événement s’inscrit dans la volonté du groupe Mazagan Beach & Golf Resort et de la région de s’ouvrir à l’international.

Bouchra Elkhadir

Voir aussi

Conseil supérieur du pouvoir judiciaire,Mohamed Abdennabaoui

La rationalisation de la détention préventive, la plus importante préoccupation du système judiciaire

L’examen de la rationalisation de la détention préventive était et reste toujours la plus importante …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.