dimanche 19 février 2017

Maroc : Le Parlement parle amazigh

La Chambre des représentants est décidée à faire usage de la langue amazighe consacrée par la Constitution.

C’est ainsi que des équipements ont été mis à la disposition des députés à même d’assurer la traduction de et vers la langue amazighe.

Selon Ahmed Boukous, recteur de l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM), cette initiative est louable et facilitera l’échange et la communication entre les parlementaires.

Voir aussi

Accord agricole Maroc-UE : Les professionnels, plus explicites dans leurs dénonciations

Bien qu’une éventuelle rupture des relations commerciales entre le Maroc et l’Union européenne leur porterait …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.