Maroc-Israël | Signature d’un MoU dans le secteur de l’industrie aéronautique

Maroc,Israël,industrie aéronautique,Israel Aerospace Industries

Un mémorandum d’entente (MoU) dans le secteur de l’industrie aéronautique a été signé, mercredi à , entre le et la société Israel Aerospace Industries (IAI).

Paraphé par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, et le Président du conseil d’administration de la société IAI, Amir Peretz, ce MoU s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Déclaration Conjointe entre le et Israël, signée en décembre 2020 à .

Les deux pays ont exprimé dans cette Déclaration leur volonté de promouvoir une économique bilatérale dynamique et innovante, notamment dans les domaines de l’investissement et de la technologie.

Dans le cadre de ce partenariat, le et IAI ont identifié des opportunités d’investissement portant essentiellement sur l’impression 3D, la fabrication d’intérieurs de cabine et de pièces moteurs et d’aérostructures, ainsi que sur la mise en place d’un centre R&D et d’ingénierie et le développement d’un tissu de fournisseurs locaux à travers des partenariats de sourcing avec IAI.

Ce MoU compte, pour la partie marocaine, le ministère de l’Industrie et du Commerce, le ministère délégué auprès du chef du , chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des politiques publiques, et, pour la partie israélienne, la société Israel Aerospace Industries, représentée par M. Peretz, et son Président directeur général, Boaz Levy.

S’exprimant à cette occasion, M. Mezzour a qualifié ce partenariat de “stratégique à la fois pour les deux pays”, dans la mesure où “il nous ouvre les voies d’une collaboration industrielle gagnant-gagnant dans l’industrie aéronautique”.

“Ce partenariat tire profit de l’expertise d’IAI dans le domaine de l’aviation et des capacités technologiques de notre plateforme aéronautique et son positionnement comme relais de croissance pour le développement d’investissement dans les filières industrielles de pointe et de services aéronautiques”, a ajouté le ministre.

Et de souligner que cet accord répond aux priorités nationales de promouvoir notamment la formation de pointe, l’emploi, la fabrication locale, ainsi que la R&D et l’innovation.

Pour sa part, M. Peretz a souligné que ce protocole d’accord est une étape supplémentaire dans la création d’un nouveau partenariat entre IAI et les industries aéronautique et spatiale au Maroc.

Et de soutenir: “Je connais l’incroyable potentiel qui existe au Maroc, et ce n’est que le début. Ensemble, nous bâtirons des équipes communes qui transformeront notre vision en réalité”.

Lire aussi
CNSS | Baisse de 48,1% des entreprises affiliées en 2020

“Aujourd’hui, je suis rempli de fierté que mon pays, Israël, se rapproche du pays dans lequel je suis né, le Maroc. Je suis fier que les deux pays qui font mon identité avancent ensemble vers un avenir meilleur”, a-t-il dit, ajoutant que “conformément à nos valeurs mutuelles, l’amitié entre nos nations continuera de croître à mesure que nous apporterons plus de et d’opportunités”.

De son côté, M. Levy a déclaré que l’accord de , signé entre l’IAI et le Maroc est “une autre expression du partenariat approfondi entre les deux pays” qui contribuera à promouvoir des projets communs et commerciaux dans l’industrie aéronautique.

Dans le cadre de sa stratégie, IAI étend ses activités à de nouveaux marchés et fournit des solutions technologiques avancées à des clients du monde entier, a-t-il fait observer.

“Nous sommes fiers de signer cet accord et pensons qu’il s’agit d’un partenariat qui débouchera sur de nouveaux développements conjoints et fera progresser l’industrie aéronautique mondiale”, s’est-il réjoui.

Lors de son séjour au Maroc, la délégation d’IAI a visité, mardi, le pôle aéronautique de Nouaceur pour prendre connaissance des réalisations de l’industrie aéronautique marocaine et sa montée en compétence, du potentiel d’investissement au Maroc dans le secteur ainsi que la capacité de développement locale dans l’entretien et la transformation des avions.

Au cours de cette visite, la délégation israélienne s’est, également, rendue à l’Institut des métiers de l’aéronautique (IMA) où elle a pu apprécier la compétence et la technicité des talents marocains.

Fondée en 1953, IAI est une aérospatiale et de défense de classe mondiale qui innove et fournit des technologies de pointe dans les domaines de la sécurité spatiale, aérienne, terrestre, navale, cybernétique et intérieure pour les marchés de la défense et commerciaux.

IAI fournit à ses clients des solutions de pointe sur mesure aux défis uniques auxquels ils sont confrontés, notamment les satellites, les drones, les missiles, les solutions de renseignement, les systèmes d’armes, les systèmes de défense aérienne, les systèmes robotiques, les radars, les jets d’affaires, ou encore les aérostructures.

LR/MAP

Voir aussi

Nigeria,Maroc,gazoduc,gaz,Afrique,ONHYM,NNPC

Le Nigeria et le Maroc envisagent de construire le plus long gazoduc offshore du monde

Le Nigeria et le Maroc prévoient de construire le plus long gazoduc offshore du monde …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...