Lutte anti-terroriste : Nouveau coup de filet du BCIJ

bcij_anti_terrorisme_maroc

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de surveillance du territoire national (DST), a arrêté un «élément dangereux», partisan de Daech.

L’individu appréhendé servait d’agent de liaison entre le commandement des opérations extérieures de cette organisation et les membres de la cellule terroriste démantelée le 19 novembre dernier par les services de sécurité français. Le ministère de l’Intérieur a fait savoir, suite à ce coup de filet: «A la suite du démantèlement par les services de sécurité français, en date du 19 novembre 2016, d’une cellule terroriste affiliée à l’organisation dite Etat islamique, sur la base d’informations précises des services de renseignement, le Bureau central d’investigations judiciaires, relevant de la Direction générale de surveillance du territoire national, a arrêté un élément dangereux partisan de Daech, qui servait d’agent de liaison entre le commandement des opérations extérieures de cette organisation et ses éléments interpellés à cette date», a indiqué le ministère de l’Intérieur.

Dans le cadre de cette mission de coordination, l’individu arrêté par le BCIJ a rencontré des émissaires de cette organisation, à la frontière entre la Turquie et la Syrie, qui lui ont communiqué des instructions du commandement de Daech pour les transmettre à l’un des éléments arrêtés sur le territoire français qui préparaient des attaques terroristes, souligne la même source. Et d’ajouter que cet émissaire de l’organisation terroriste devait s’infiltrer en France à travers l’Allemagne en utilisant un passeport falsifié. Ce dangereux plan terroriste s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des menaces de Daech qui incite ses partisans à commettre des actes terroristes dans les pays luttant contre le terrorisme, selon le communiqué. Ce dernier précise que le mis en cause sera déféré à la justice une fois achevée l’enquête qui se déroule sous la supervision du parquet compétent.

Avec ce nouveau coup de filet, le Maroc prouve encore une fois son efficacité en matière de lutte anti-terroriste.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Maroc-Serbie,Nikola Selakovic

Serbie | Belgrade engagée en faveur d’un partenariat stratégique avec Rabat

Le ministre serbe des Affaires étrangères, Nikola Selakovic a fait part, mercredi, de l’engagement de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.