Le saviez-vous ? Pourquoi fermer les yeux lorsqu’on éternue ?

Le saviez-vous ? Pourquoi fermer les yeux lorsqu’on éternue ?

Enrhumé ou grippé, sensible au acariens, aux poussières, au pollen, on finit toujours par éternuer.

Mais sait-on pourquoi, lors de ce geste, on ferme toujours les yeux?

Tout simplement parce qu’on peut facilement les perdre si on les gardent ouvert! Oui, au moment même de l’éternuement, les yeux peuvent être éjectés de leurs orbites!

En effet, la vitesse de l’air expulsé par le nez lors d’un éternuement est d’environ 170 km/h, un peu moins que la vitesse autorisée à un train de navette (180 km/h), mais plus que la vitesse maximale autorisée sur les autoroutes (120 km/h)…

Cette vitesse est telle que les gouttelettes de sécrétions projetées peuvent atteindre une distance de 6 mètres!

Mieux vaut donc mettre la main devant sa bouche pour éviter les atterrissages malencontreux et surtout, garder les yeux bien fermés. A vos souhaits!

HD

Voir aussi

cinéma africain,Khouribga

Habib El Malki, nouveau président de la Fondation du festival du cinéma africain de Khouribga

Le conseil d’administration de la Fondation du festival du cinéma africain de Khouribga, réuni vendredi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.