Le Maroc et l’Éthiopie engagés en faveur de l’unité et de la prospérité de l’Afrique

Le Maroc et l’Éthiopie ont toujours été engagés en faveur de l’unité et de la prospérité de l’Afrique, a affirmé l’ambassadeur de Sa Majesté le Roi en Éthiopie et à Djibouti, Nezha Alaoui M’hammdi.

Dans un entretien publié samedi par l’agence officielle éthiopienne de presse “ENA”, Mme Alaoui M’Hammdi a mis en exergue les relations de longue entre les deux pays illustrées dans les domaines socio-économique et politique depuis la création de l’organisation de l’Unité africaine (OUA).

Les relations bilatérales sont enracinées, les deux pays étant parmi les fondateurs de l’organisation panafricaine, a souligné la diplomate marocaine, notant que ces relations progressent vers vers un partenariat économique dans plusieurs domaines d’investissement.

Mme Alaoui M’hammdi a relevé que la coopération entre les deux pays ne cesse de se renforcer depuis la visite de SM le Roi Mohammed VI à Addis-Abeba en 2016, rappelant que de nombreux accords ont été signés entre le Maroc et l’Ethiopie lors de cette visite royale.

COVID-19 | L'Afrique s'approche «Dangereusement» des 70.000 cas

Les accords concernent, entre autres, les services aériens, le commerce, les taxes, les investissements, l’agriculture et les énergies renouvelables, a-t-elle ajouté.

L’accord de développement conjoint signé par le gouvernement éthiopien et le groupe OCP fait partie des accords-cadres ambitieux, a réaffirmé la diplomate marocaine, ajoutant que l’agriculture est un domaine de coopération entre le Maroc et l’Éthiopie depuis 2009. Le Maroc s’est engagé à renforcer sa coopération avec l’Éthiopie dans ce domaine, a-t-elle déclaré.

Outre l’important partenariat commercial entre le Maroc et l’Éthiopie, la diplomate a souligné que le Maroc apporte également son soutien à la coopération Sud-Sud de diverses manières.

“La zone de libre-échange continentale africaine est aussi une opportunité pour le Maroc et l’Éthiopie pour promouvoir notre commerce bilatéral “, a-t-elle ajouté.

En ce qui concerne la culture, la diplomate a souligné que les deux pays partagent des valeurs culturelles similaires. “Nos échanges culturels devraient être renforcés”, a-t-elle ajouté.

LR/MAP

,

Voir aussi

Conseil Exécutif,UA,Maroc,terrorisme,séparatisme,milices armés,groupes armés

CE de l’UA | Le Maroc réitère le lien entre le terrorisme, le séparatisme, les milices armés et l’existence des groupes armés non étatiques

Le Maroc a réitéré, jeudi devant la 44eme session ordinaire du Conseil Exécutif de l’Union …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...