Le Maroc élu au Comité Exécutif de la Communauté des Démocraties

Le Royaume du a été élu au pour la période 2022-2024, indique jeudi un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Cette élection consacre les choix démocratiques du Royaume et son engagement constant et irréversible en faveur de la promotion et de la protection des libertés, du renforcement des institutions démocratiques et de l’élargissement de la participation politique, en droite ligne avec son rôle actif et responsable et ses contributions substantielles et multiformes aux travaux de la Communauté des Démocraties, dans un esprit constructif et de , et ce, depuis son adhésion en 2006, souligne le communiqué.

Elle constitue un témoignage de l’intégralité des 27 pays membres du Conseil d’Administration de la Communauté des Démocraties de l’engagement volontariste du Royaume, sous le Leadership de Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, en faveur du renforcement de la démocratie, relève la même source, ajoutant que cet engagement se traduit, sur le plan national, par un processus de réformes et d’initiatives audacieuses et novatrices visant la consolidation de la démocratie et la modernisation de la société dans le respect des valeurs universelles de l’égalité, du pluralisme et de la modération.

Le Maroc comme modèle de tolérance et de dialogue interreligieux mis en avant à l’Assemblée nationale

Ainsi, le Royaume du , après avoir été membre du Conseil d’administration, siégera désormais au aux côtés du Canada, de la Pologne, de la , de la Roumanie et des États-Unis, précise le ministère.

Le , l’un des plus anciens membres de la Communauté des Démocraties, et le seul pays de la région MENA à faire partie de la communauté, restera engagé à promouvoir la démocratie et à soutenir activement l’adhésion aux valeurs démocratiques communes, aux droits de l’Homme et à l’Etat de droit, telles qu’indiquées dans la Déclaration de Varsovie, conclut le communiqué.

LR/

Voir aussi

Sahara,ONU,États-Unis,Las Palmas

Sahara | L’ONU doit avancer vers une solution d’autonomie sous souveraineté marocaine

L’ancien ambassadeur des États-Unis au Maroc (1997-2001), Edward Gabriel, a appelé, jeudi, le Conseil de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...