Le Forum de Paris sur la paix en quête d’une réponse internationale au Covid-19

Forum De Paris Sur La Paix

Le Forum de Paris sur la paix, dont la 3ème édition s’ouvre ce mercredi, réunit trois jours durant, le gotha mondial de la gouvernance en quête d’une réponse internationale à l’épidémie du Covid-19 et des perspectives de l’après-crise.

Dans le sillage d’une crise sanitaire sans précédent aux conséquences dramatiques, qui ne connaît pas de frontières et requiert des solutions collectives, cet événement international de haut niveau donnera la parole à des chefs d’État et de gouvernement, à des représentants nationaux et locaux, à des représentants d’organisations internationales et à des acteurs de la société civile afin de prospecter les meilleures solutions pour lutter contre la pandémie.

La course aux vaccins, la lutte contre la propagation du virus et la promotion d’un multilatéralisme qui a perdu beaucoup de vigueur seront au menu de ce rendez-vous international. “Que devraient être les principes du monde post-Covid ? D’abord comment en sortir, puis comment façonner le monde à venir ?”, autant de réflexions qui façonneront la rencontre, selon le directeur général du Forum, Justin Vaïsse.

Cette messe exceptionnelle destinée à “rebondir vers un monde meilleur” et à “construire le monde d’après-crise”, est organisée cette année sous format entièrement en ligne en raison du contexte dicté par la recrudescence de l’épidémie du Covid-19.

Seule la séquence officielle du Forum, qui rassemblera quelques chefs d’État et d’organisations internationales autour du Président français Emmanuel Macron pour coordonner une réponse collective au Covid-19, aura lieu sous un format hybride, à la fois à Paris et en numérique.

Pour les plus de 10.000 participants attendus, les organisateurs ont créé une plateforme inédite spécialement conçue afin de tenir un événement complet en temps de pandémie.

Cette édition sera le “premier événement du calendrier international qui portera sur la construction d’un monde meilleur après la pandémie” et servira de plateforme pour promouvoir des solutions pour améliorer la réponse immédiate mondiale et être mieux préparer à l’avenir, soulignent les organisateurs, qui espèrent pouvoir relever, collectivement, l’immense défi lié au contexte pandémique et tirer les leçons de la crise pour reconstruire un monde plus durable.

Les principales questions qui y seront abordées porteront sur les solutions permettant de se remettre de la pandémie à savoir améliorer la gouvernance mondiale de la santé, repenser le capitalisme et le rendre plus écologique et assurer que les données et les réseaux sociaux soient des solutions, pas des menaces.

L’édition 2020 de ce forum consacre en outre une large place aux projets et aux initiatives du monde entier visant à apporter des réponses immédiates au Covid-19, à améliorer la résilience sur le moyen terme et à reconstruire un monde plus durable.

Par la même occasion, un sommet Finance en Commun réunira pour la première fois 450 banques publiques de développement du monde, pour mettre en lumière leur contribution aux Objectifs de développement durable (ODD) et notamment climatiques, Le sommet aura ainsi pour but de permettre à ces institutions de financement du développement de construire une coalition en soutien de l’action collective.

LR/MAP

Voir aussi

La République d’Haïti décide d’ouvrir un Consulat Général à Dakhla

Le Maroc “accélère l’intégration économique” du Sahara (Franceinfo)

Le Maroc “accélère l’intégration économique” du Sahara, devenu une “priorité économique” pour le Royaume en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.