Kenya | Le Covid-19 perçu désormais comme un problème financier

Kenya | Le Covid-19 perçu désormais comme un problème financier

Le nombre de Kényans en proie à de graves problèmes financiers à la suite des blocages et restrictions décidés pour juguler la propagation du Covid-19 a considérablement augmenté pour atteindre actuellement plus de 41 pc de la population, selon un nouveau sondage.

Au moins 41% de la population considèrent désormais la pandémie comme un problème financier plutôt que sanitaire, contre seulement 28% en avril, selon les résultats de ce sondage publié par Infotrak et relayés par les médias kényans.

La majorité des Kényans interrogés ont déclaré que le coût de la nourriture avait augmenté et qu’ils n’étaient pas en mesure de payer des services publics comme l’électricité ou de rembourser leurs dettes.

Le sondage, mené et financé par le bureau de consultation et de recherche “Infotrack” a montré aussi que 87% des Kényans affirment que les prix des aliments ont augmenté, alors que 75% affirment qu’ils ne peuvent pas rembourser leurs dettes.

Infotrak a déclaré que 67% ne peuvent désormais pas payer de manière adéquate des services publics tels que l’eau et l’électricité, tandis que 68% ne peuvent pas se permettre le charbon de bois, le kérosène ou le gaz.

“En fin de compte, avec l’augmentation du chômage, du sous-emploi, des menaces à la sécurité de l’emploi et des réductions de salaire, la plupart des Kényans se sont de plus en plus accommodés à l’impact économique de la pandémie”, estime Infotrak.

“Le problème ne s’arrête pas à l’incapacité de payer les produits de première nécessité. La crise des loyers à laquelle sont confrontés la plupart des Kényans urbains est réelle, 63% d’entre eux déclarant ne pas être en mesure de payer leur loyer à temps et 60% affirmant ne pas pouvoir payer leur loyer dans son intégralité”, selon les résultats de ce sondage mené du 28 mai au 02 juin auprès d’un échantillon de 1.200 personnes.

Les résultats montrent aussi que 54% des Kényans employés sont confrontés à des difficultés financières car leurs salaires ont été réduits tandis que la survie de 47% dépendent actuellement des dons d’autrui ou de la part de bienfaiteurs.

LR

Voir aussi

La Banque Mondiale Approuve Une Aide De 25 Millions De Dollars Pour La Zambie

La Banque mondiale approuve une aide de 25 millions de dollars pour la Zambie

La Banque mondiale a approuvé une aide financière de 25 millions de dollars pour soutenir …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.