Kénitra | Cérémonie à l’Institut Royal de Police marquant le 66ème anniversaire de la DGSN

DGSN,Kénitra,Institut Royal de Police

Une cérémonie marquant la célébration du 66ème anniversaire de la création de la Direction générale de la Sûreté nationale () a été organisée, lundi, à l’ (IRP) de .

Après le Salut aux couleurs nationales au son de l’hymne national, cette cérémonie, présidée par le Préfet de police, Directeur de l’IRP, Ahmed Zaari, a été marquée par l’organisation d’un défilé auquel ont pris part des stagiaires de l’Institut.

Des policiers stagiaires en provenance des Îles Comores en formation à l’IRP de , dans le cadre de la coopération Sud-Sud liant l’Institut à plusieurs pays africains amis en matière de sécurité, ont également participé à cette cérémonie.

La cérémonie a été aussi marquée par la lecture d’une lettre d’orientation du Directeur général de la Sûreté nationale et Directeur général de la Surveillance du territoire, M. , dans laquelle il a souligné que cette commémoration intervient dans un contexte marqué par le maintien en vigueur de l’État d’urgence sanitaire, ainsi qu’à la lumière de l’adhésion des services de la Sûreté nationale à l’effort public visant à atténuer les incidences et effets de la pandémie, « ce qui nous impose de respecter les mesures préventives, à même d’enrayer la propagation du virus ».

Dans cette lettre lue en son nom par le Directeur de l’IRP, Ahmed Zaari, M. Hammouchi a relevé que la célébration de la création de la va bien au-delà des dimensions de la commémoration d’un anniversaire ou encore du lien entre une histoire glorieuse et un avenir prometteur, mais constitue une occasion annuelle pour procéder à une auto-évaluation des réalisations accomplies au service des questions sécuritaires de la Patrie et des citoyens, prospecter les futurs projets, relever les défis et aplanir les contraintes.

Lire aussi
Panique dans le Souss : Le «sérial killer» des SDF arrêté

Les services de la ont réalisé une grande avancée en matière de consécration et de consolidation de « l’identité numérique », qui fait partie des fondements de la transition numérique voulue par le , a relevé le Directeur général de la DGSN.

A cet égard, il a affirmé que les services de police se sont ouverts sur plusieurs partenaires institutionnels et travailleurs des professions libérales, afin de leur permettre de bénéficier des services de la Carte nationale d’identité électronique (CNIE), ce qui a un impact positif sur le citoyen notamment pour l’identification à distance ou en termes de sécurité des transactions et de la documentation.

Cette cérémonie commémorative s’est également distinguée par la décoration de plusieurs cadres et fonctionnaires de la DGSN, en activité et en retraite, de wissams royaux.

De même, des présents symboliques ont été remis aux récipiendaires en reconnaissance de leurs loyaux services tout au long de leur carrière professionnelle.

LR/MAP

Voir aussi

Guelmim-Oued Noun,anciens combattants,Journée Nationale de la Résistance

Commémoration à Guelmim du 68ème anniversaire de la Journée Nationale de la Résistance

La délégation régionale du Haut Commissariat aux anciens combattants et anciens membres de l’armée de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...