Josep Borrell se félicite de l’initiative marocaine d’accueillir le dialogue inter-libyen

Borrell se félicite de l’initiative marocaine d’accueillir le dialogue inter-libyen

Le Haut représentant de l’Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères et la Politique de Sécurité, Josep Borrell s’est félicité, mardi, de l’initiative marocaine d’accueillir le dialogue inter-libyen.

«Nous nous félicitons de l’initiative marocaine réunissant des membres du Haut Conseil d’État et de la Chambre des représentants libyens à Bouznika», a tweeté le chef de la diplomatie européenne.

Il s’agit, selon M. Borrell d’«une contribution opportune aux efforts menés par l’ONU en cours», notant que «l’engagement des deux délégations en faveur d’une solution pacifique du conflit en Libye est encourageant».

L’Union européenne avait auparavant, par la voix de son porte-parole, exprimé sa «reconnaissance» au Maroc pour ses efforts en faveur du rapprochement entre différentes parties libyennes en vue d’une solution durable à la crise politique dans le pays.

«Nous sommes reconnaissants au Maroc pour son rôle actif auprès des deux parties, en soutien au processus mené par les Nations unies», a affirmé le porte-parole de l’Union européenne en réponse à une question de la MAP.

«L’UE accueille favorablement toute initiative visant à soutenir le processus de médiation mené par les Nations unies et à faire progresser la résolution du conflit libyen par le biais d’un processus politique», a-t-il ajouté.

Le Maroc a accueilli, dimanche, des séances de dialogue libyen entre les délégations du Haut Conseil d’État et le Parlement de Tobrouk, visant à maintenir le cessez-le-feu et à ouvrir des négociations pour mettre fin au conflit entre les protagonistes libyens.

Grâce aux efforts du Royaume, rappelle-t-on, un accord de règlement politique avait été trouvé à Skhirat, sous l’égide de l’ONU le 17 décembre 2015. Il avait permis la création d’un gouvernement d’union nationale (GNA) basé à Tripoli, sous l’autorité de Fayez al-Sarraj.

Depuis cette étape historique, le Maroc, conscient que la stabilité de la Libye est importante pour la sécurité de l’ensemble de la région, n’a eu de cesse de multiplier les initiatives afin de mettre un terme à la crise libyenne en favorisant notamment le rapprochement des positions entre les différents protagonistes.

LR/MAP

Voir aussi

Maroc : Abdelouafi Laftit appelle les Marocains au respect des mesures prises par les autorités

Chambre des conseillers | Le projet de loi organique n°05.21 maintient un groupe parlementaire pour le patronat

Le projet de loi organique n°05.21 modifiant et complétant la loi organique n°28.11 relative à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.