Japon | La Bourse de Tokyo finit en baisse

La Bourse de Tokyo clôture en faible hausse

La Bourse de Tokyo a terminé en baisse lundi sa première séance de l’année, alors que les investisseurs étaient préoccupés par la situation sanitaire, y compris au Japon où un nouvel état d’urgence pourrait être mis en place dans la capitale.

L’indice vedette Nikkei a lâché 0,68% à 27.258,38 points et l’indice élargi Topix a reculé de 0,56% à 1.794,59 points.

Aux valeurs, le titre du géant japonais du voyage HIS a chuté de 5,63% et ceux des principales compagnies aériennes ANA et JAL ont diminué respectivement 1,97% et 3,45%.

L’éventuel état d’urgence et les probables appels à réduire les horaires d’ouvertures des commerces ont pesé négativement sur Oriental Land, propriétaire des deux parcs Disneyland près de Tokyo, qui a perdu 3,49%. Skylark Holdings, opérateur de plusieurs chaînes de “restaurants familiaux” généralement ouverts tard le soir, a lui abandonné 5,44%.

Par ailleurs, le constructeur automobile nippon Nissan (-1,25%) a envisagé de de réduire sa présence sur le continent européen et d’y confier la distribution de ses voitures à son partenaire Renault.

Sur le marché de devises, le dollar valait 103 yens vers 06H45 GMT contre 103,25 yens jeudi à 21H00 GMT. Un euro s’échangeait pour 126,20 yens contre 126,13 yens jeudi.

Sur le front pétrolier, les cours étaient dans le vert. Le prix du baril américain de WTI gagnait 1,92% à 49,45 dollars et celui du baril de Brent progressait de 2,14% à 52,91 dollars.

LR/MAP

Voir aussi

Accidents de la Circulation 20 morts et 2.011 blessés en périmètre urbain

Accidents de la circulation | 13 morts et 2.011 blessés en périmètre urbain la semaine dernière

Treize personnes ont trouvé la mort et 2.011 autres ont été blessées, dont 58 grièvement, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.