Istiqlal : Un député devant la justice

Le Juge d’instruction près la Cour d’appel de Settat a ordonné, ce lundi 4 mai, la mise en détention préventive d’un député du Parti de l’Istiqlal à Médiouna pour son implication dans une affaire de détournement de fuel industriel dans cette ville. Le député séjournera en prison jusqu’à la fin de l’instruction.
Faisant l’objet d’un mandat d’arrêt depuis neuf mois, suite à une plainte déposée par une unité de production de céramique, pour détournement de fuel industriel, le député de Médiouna s’est présenté, samedi 2 mai, aux gendarmes de Berrechid.

Le scandale avait éclaté en août dernier après l’arrestation du chauffeur du camion-citerne qui transportait le fuel pour le compte d’une usine de céramique à Berrechid. Le chauffeur avait révélé, lors de l’enquête préliminaire, que le fuel qu’il volait avec la complicité active de deux employés de l’usine, dont le comptable, atterrissait dans une unité industrielle du député istiqlalien. Le fils de ce dernier, âgé de 23 ans, impliqué dans le même trafic, a avoué que son père était la tête pensante du réseau. Pour rappel, Mohamed Mestaoui avait été déjà condamné à cinq ans de prison pour «dilapidation de fonds publics et abus de pouvoir» par la Cour d’appel de Casablanca.

Voir aussi

Accidents de la Circulation 20 morts et 2.011 blessés en périmètre urbain

Accidents de la circulation | 13 morts et 2.011 blessés en périmètre urbain la semaine dernière

Treize personnes ont trouvé la mort et 2.011 autres ont été blessées, dont 58 grièvement, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.