FDT : Colère au sein du syndicat

Le groupe de Azzouzi au sein de la FDT serait déterminé à poursuivre en justice le chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, à cause de ce qu’il a qualifié de «parti pris du gouvernement en faveur de l’aile de la Fédération présidée par Abdelhamid Fatihi». Abderrahmane Azzouzi compte aussi saisir l’Organisation internationale du travail à Genève et des instances chargées des droits de l’Homme au sein de l’ONU, à en croire cette partie du syndicat FDT.

Voir aussi

Covid-19

Covid-19 | 2.853 cas en 24H, plus de 9,61 millions personnes complètement vaccinées

Un total de 2.853 nouveaux cas d’infection au coronavirus (Covid-19) et 948 guérisons a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.