FDT : Colère au sein du syndicat

Le groupe de Azzouzi au sein de la FDT serait déterminé à poursuivre en justice le chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, à cause de ce qu’il a qualifié de «parti pris du gouvernement en faveur de l’aile de la Fédération présidée par Abdelhamid Fatihi». Abderrahmane Azzouzi compte aussi saisir l’Organisation internationale du travail à Genève et des instances chargées des droits de l’Homme au sein de l’ONU, à en croire cette partie du syndicat FDT.

Voir aussi

Rapprochement entre le Maroc et Israël

Le rapprochement entre le Maroc et Israël consacre des liens séculaires et sert la paix dans le Moyen-Orient

La réactivation des mécanismes de relations entre le Maroc et Israël consacre des liens séculaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.