GNL : Pour 4,6 milliards de dollars

D’après le ministre de l’Energie, des Mines de l’Eau et de l’Environnement, Abdelkader Amara, l’introduction du gaz naturel liquéfié (GNL) au Maroc nécessite un investissement de 4,6 milliards de dollars. La plus grande partie de cet investissement sera mobilisée par des investisseurs privés et institutionnels nationaux et internationaux, dans le cadre de contrats de concession, a affirmé Amara lors de la présentation du Plan national de développement du gaz naturel liquéfié. Le choix des partenaires nationaux et internationaux se fera dans le cadre de procédures transparentes et de compétitivité, notamment des appels à manifestation d’intérêt et appel d’offres. Il est à noter que le plan national de développement du GNL vise à réaliser l’infrastructure nécessaire à la réception du gaz naturel liquéfié, sa regazéification, son transport et son utilisation dans la production électrique et l’industrie.

Lire aussi
Le nouveau port de Dakhla, un projet phare du nouveau modèle de développement des provinces du sud

Voir aussi

Inwi : Fin de mandat pour Frédéric Debord

Au terme du Conseil d’administration (CA) de Wana Corporate, sous la présidence de Nadia Fassi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...