France : FAR un bon client

Un rapport du ministère français de la Défense a révélé que les acquisitions marocaines auprès de la France dépassent de loin celles de l’Algérie et celles de toute l’Afrique. «Sur un total mondial de 59,2 milliards d’euros, le Maroc s’est taillé, sur la période 2009-2013, la part de 1,828 milliard d’euros, soit environ 3%», dévoile le ministère français de la Défense.
Sur les dix dernières années, le Maroc est le sixième client mondial de la France: les cinq premiers acheteurs sont par ordre décroissant l’Arabie Saoudite, l’Inde, le Brésil, les Emirats Arabes Unis et les Etats-Unis. Si le Maroc est un bon client pour l’industrie militaire française, le royaume diversifie ses fournisseurs.

Les Forces armées royales se sont équipées, ces dernières années, de matériels de diverses provenances. Selon le think tank suédois Sipri, les importations du Maroc se sont réparties comme suit sur la période 2009-2013: 35% pour les Etats-Unis, 30% pour la France, 18% pour les Pays-Bas et 11% pour la Chine. S’agissant des dépenses militaires (fonctionnement et investissement), elles s’élèveraient, toujours d’après l’institut suédois, à 4,064 milliards de dollars en 2013, soit environ 4% de son PIB, ce qui lui a valu d’être classé cinquième en Afrique après l’Algérie (10 milliards) et l’Angola (6 milliards de dollars), tout en restant très proche de l’Egypte et de l’Afrique du Sud. Pour rappel, le Maroc a acquis auprès de la France en janvier dernier la Frégate FREMM Mohammed VI, pour 450 millions d’euros mais aussi 36 avions de chasse américains en 2007, un contrat de 2 milliards de dollars emporté par le F16 du géant américain Lockheed Martin.

Voir aussi

DGSN Trois individus interpellés pour escroquerie et organisation de l’immigration illégale

DGSN | 9.499 fonctionnaires de police ont bénéficié de l’avancement au choix au titre de l’exercice 2020

Un total de 9.499 fonctionnaires de police, tous corps et grades confondus, ont bénéficié de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.