Al Adl wal Ihssan : Une amende de 100 millions

La justice a condamné une cinquantaine de membres de la Jamaâ d’Al Adl wal Ihssan à une amende de 100 millions de centimes pour réunion religieuse non autorisée et appartenance à une «jamaâ» non reconnue. Pour défendre sa cause, Al Adl Wal Ihssan a ameuté la société civile nationale et internationale et les organisations des droits de l’homme.

Voir aussi

Rapprochement entre le Maroc et Israël

Le rapprochement entre le Maroc et Israël consacre des liens séculaires et sert la paix dans le Moyen-Orient

La réactivation des mécanismes de relations entre le Maroc et Israël consacre des liens séculaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.