FMI : Nouvelle LPL pour le Maroc

Le Conseil d’administration du Fonds Monétaire International (FMI) a approuvé une seconde Ligne de Précaution et de Liquidité (LPL) au profit du Maroc d’environ 5 milliards de dollars, pour les 24 mois à venir, dont 4,5 milliards mobilisables dès la première année. Ce nouvel arrangement permettra aux autorités marocaines de poursuivre l’agenda de réformes qui vise à réaliser une croissance économique inclusive et rapide tout en mettant à leur disposition une protection contre les chocs extérieurs.

Noayuki Shinohara, DGA du FMI et président par intérim du Conseil, a souligné la mise en œuvre par le Maroc d’une politique qui a contribué à de réelles performances macro-économiques au cours de ces dernières années. «Malgré un environnement extérieur difficile, les autorités marocaines ont fait des progrès importants dans la réduction des vulnérabilités et la reconstruction de l’espace politique et su relever les défis à moyen terme au cours du premier dispositif soutenu par une LPL», a dit le DGA. Et d’affirmer que les autorités marocaines ont consolidé la situation financière du Maroc tout en poursuivant un programme de réformes structurelles visant à corriger les vulnérabilités, renforcer la compétitivité et promouvoir une croissance plus forte et plus inclusive. «Les progrès importants réalisés dans la réforme du système de subventions sont particulièrement louables», a encore souligné Shinohara.

Voir aussi

CCG : Hausse de 23% de l’activité en 2016

L’activité globale de la Caisse Centrale de Garantie (CCG), aussi bien en faveur des entreprises …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.