Festival du Madih et Samaâ «Le patrimoine et la jeunesse»

Le 16ème Festival national de l’art du Madih et Samaâ se tient, du 19 au 28 septembre à Fès, sous le signe «le patrimoine et la jeunesse». Organisé par le Conseil communal de la ville, dans le cadre de ses activités culturelles, cette édition sera dédiée à feu Mohammed El Haj Belkacem.

Considéré parmi les événements culturels majeurs de la capitale spirituelle du Royaume, le Festival du Madih et Samaâ prévoit un programme riche et varié d’activités, dont des soirées artistiques et culturelles et des veillées religieuses. Il sera marqué par l’organisation d’un concours destiné aux groupes de jeunes des différentes régions du Maroc, afin de les inciter et de les encourager à perpétuer cet art authentique de la culture marocaine. Les œuvres présentées doivent être conformes à l’art authentique du Madih et Samaâ et ne doivent pas dépasser le temps requis situé entre 15 et 20 mn.
Cette compétition artistique, destinée spécifiquement aux groupes de jeunes amateurs, dont le nombre ne doit pas dépasser les 8 personnes, sera organisée le 21 septembre (9h) au complexe culturel Al Horia.

Voir aussi

Courage, Hatim : «Bi chifae l3ajel»

On voulait à tout prix croire que c’était juste une rumeur. Mais l’information a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.