Essaouira | Rencontre de communication sur le programme d’accompagnement des conseillères communales

Essaouira,cité des Alizés,Forum des Fédérations,Canada

Une rencontre de communication dédiée au lancement de programme d’accompagnement des conseillères au niveau des collectivités territoriales relevant de la province d’Essaouira a été organisée, récemment, dans la cité des Alizés.

Initiée par le Conseil provincial d’Essaouira en partenariat avec le Forum des Fédérations (Canada), cette action se propose de permettre aux femmes de jouer des rôles pionniers au niveau des postes de responsabilité et de mettre en place des mécanismes et des plans efficients, de manière adéquate et participative, afin de contribuer à la sensibilisation, à la formation, au suivi et à l’accompagnement en matière d’égalité entre les sexes au sein des collectivités territoriales, soulignent les organisateurs.

Ce programme vise également à consolider la représentativité de la femme dans le processus de prise de décision publique, à permettre à la femme d’occuper une place de choix dans les hauts postes, tout en lui conférant une grande responsabilité à même de promouvoir sa position à tous les niveaux et ce, dans la perspective de renforcer la bonne gouvernance et le développement local.

Il cible essentiellement les élus (hommes et femmes), les présidentes des conseils communaux, les cadres des collectivités territoriales chargés de l’appui administratif et technique, ainsi que les acteurs de la société civile représentés au sein des instances d’égalité des chances et de l’approche genre au niveau des collectivités territoriales de la province.

Ainsi, cette rencontre a été l’occasion d’évaluer le bilan des trois dernières années et d’examiner les résultats en vue de les enrichir.

Cité dans un communiqué des organisateurs, Mme Hayat El Habaili, qui s’exprimait lors de cette rencontre au nom du Forum des Fédérations, a dit toute sa joie de voir le conseil provincial d’Essaouira lancer cette initiative, relevant que ce pas témoigne de l’existence d’une « volonté politique et pratique pour promouvoir les questions féminines et renforcer la présence de la femme en matière de gestion de la chose locale ».

Et de faire observer que ce programme prévoit moult objectifs qu’il convient de traduire dans les faits dans un délai ne dépassant pas les trois ans et ce, avec le concours de l’ensemble des intervenants et partenaires en vue d’asseoir les bases d’une gouvernance inclusive en faveur des femmes et d’aboutir à une société où prévalent les valeurs d’égalité, de justice sociale et d’équité.

Lire aussi
Le patrimoine d’Essaouira et la richesse de ses acquis historiques au cœur de sa remise à niveau (André Azoulay)

De son côté, le président du Conseil provincial d’Essaouira, M. Kabir Lamaachi, a estimé qu’après l’expérience réussie de ce programme au niveau de la Cité des Alizés, le nouveau bureau de l’instance élue travaillera dans la continuité et servira de modèle à suivre dans ce domaine pour d’autres provinces du Royaume.

Pour sa part, le consultant du Forum des Fédérations, M. Khalid Sirhane, a indiqué que le programme repose sur la réalisation de trois principes articulés autour du respect de l’approche genre, la réalisation de l’égalité et la consécration de la gouvernance inclusive au sein des structures de prise de décisions au niveau des collectivités territoriales de la province, notant que le Forum compte à son actif une grande expérience en matière d’égalité et de parité entre les deux sexes.

Tout en se félicitant des initiatives menées par les femmes d’Essaouira participantes au programme, il a rappelé que cette structure avait lancé une série d’initiatives au Maroc, dont la dernière à la province de Zagora, outre des activités menées dans d’autres pays comme la Tunisie et la Jordanie.

Dans leurs témoignages, des femmes fonctionnaires et membres des instances d’équité, d’égalité des chances et de l’approche genre ont exprimé leur satisfaction du programme qui était pour elles une occasion de renforcer leurs capacités en matière d’égalité des sexes et de gouvernance inclusive, ainsi que de partage des expériences et de bonnes pratiques avec leurs homologues dans d’autres provinces et pays.

Au terme de cette rencontre, il a été procédé à la signature d’une nouvelle convention entre le conseil provincial d’Essaouira et le Forum des Fédérations canadien, portant sur l’activation des dispositions du Programme à court et moyen termes.

LR/MAP

Voir aussi

ONCF,AlBoraq,énergie verte

AlBoraq passe à l’énergie verte (ONCF)

Le train à grande vitesse, Al Boraq, passe, à partir du 1er Janvier 2022, à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...