Essaouira poursuit sa relance en tablant sur l’aérien pour booster davantage son attractivité

Essaouira-Mogador,Cité des Alizés,économie touristique,Conseil Provincial du Tourisme,Ryanair

Forte de ses potentialités naturelles, culturelles, civilisationnelles et patrimoniales, et de sa capacité avérée de “résilience et de résistance”, Essaouira continue de tabler sur l’aérien pour booster davantage son attractivité post- Covid-19 et remettre son économie touristique sur les bons rails.

C’est ainsi que dans un contexte difficile marqué par la crise pandémique liée au nouveau coronavirus, la Cité des Alizés n’a cessé de confirmer sa résilience et son attractivité, grâce aussi à la mobilisation des autorités provinciales, d’une société civile locale dynamique et engagée, et à leur tête l’Association Essaouira Mogador, et aux professionnels du secteur, dont le Conseil Provincial du Tourisme (CPT) d’Essaouira, à indiqué le Conseil dans un communiqué.

Le CPT d’Essaouira a, de même, loué les efforts déployés et le sens élevé de responsabilité dont ne cessent de faire montre le Département de tutelle ainsi que d’autres partenaires, notamment l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) et l’Office National des Aéroports (ONDA), à même de permettre à Essaouira de renouer avec sa dynamique et son attractivité touristique, et ce, malgré un contexte morose.

“C’est dans ce sens, que les professionnels du secteur au niveau d’Essaouira ont reçu avec grande satisfaction la nouvelle du retour de la compagnie aérienne Easyjet, à travers la desserte aérienne Bordeaux- Essaouira, concrétisé le 31 octobre courant, par l’arrivée à l’aéroport international d’Essaouira- Mogador d’un avion de ladite compagnie, et ce, après que cette ligne aérienne ait été suspendue en mars 2020”, lit-on dans le communiqué.

Dans la même lignée, la compagnie aérienne “Ryanair” a relancé, dimanche 31 octobre, son vol de Bruxelles à destination de la Cité des Alizés, mais cette fois-ci au départ de l’aéroport de Charleroi au lieu de Zaventem (Bruxelles), ajoute la même source.

Lire aussi
Le «Gnaoua festival tour 2017» au Bataclan !

Pour le président du CPT d’Essaouira, M. Redwane Khanne, la réouverture progressive du ciel de la Cité des Alizés avec un retour des compagnies étrangères “nous réconforte dans nos choix et illustre la capacité du Maroc, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, à mieux résister”.

Un choix pertinent comme en témoigne également la clairvoyance et la sagesse dont le Maroc a fait montre en matière de gestion de cette crise pandémique, lui permettant désormais de se placer dans la Cour des grands notamment en matière de vaccination anti-Covid-19, a-t-il ajouté.

“Nous sommes très satisfaits de ce retour progressif à la normale dans notre ville avec l’arrivée de ces vols”, a dit M. khanne, qui a tenu à rappeler que toutes les mesures sont prises aussi bien au niveau de l’aéroport Essaouira-Mogador que des établissements hôteliers d’Essaouira pour accueillir les hôtes dans d’excellentes conditions en termes de respect des mesures préventives de lutte contre la pandémie.

Dans ce contexte, M. Khanne a loué le grand travail accompli par le CPT d’Essaouira et l’ensemble des partenaires afin de permettre à cette cité emblématique de renouer avec ses touristes et visiteurs.

En guise de conclusion, le président du CPT d’Essaouira a renouvelé l’engagement constant de l’ensemble des professionnels à ne ménager aucun effort pour maintenir un seuil d’attractivité qui rivalise avec les grandes destinations touristiques de par le monde.

LR/MAP

Voir aussi

France-Maroc,partenariats économiques

La France déterminée plus que jamais à renforcer ses partenariats économiques avec le Maroc

La France est déterminée “plus que jamais” à renforcer ses partenariats économiques avec le Maroc, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...