Flash Infos

Déconfinement | Une nouvelle phase débute au Maroc

Déconfinement | Une nouvelle phase débute au Maroc

Le Maroc a annoncé le reclassement, jeudi 24 juin 2020, de la majeure partie de ses villes et régions dans la zone 1, à l’exception des préfectures et provinces de Tanger, Assilah, Marrakech, Larache et Kénitra.

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit, a donné un point de presse depuis le siège du ministère de l’Intérieur à Rabat. L’occasion pour le ministre, de détailler les contours de la phase II du déconfinement.

Retrouver un rythme de vie presque normal  

Laftit a souligné, à cette occasion, que les nouvelles mesures d’allégement du confinement visent à permettre aux citoyens de reprendre le cours quasi-normal de leur vie. Lors d’une précédente allocution au Parlement, le ministre de l’Intérieur avait indiqué que les Marocains doivent apprendre à vivre et cohabiter avec le nouveau Coronavirus (Covid-19). En effet, le lancement par le Maroc de la phase II du déconfinement, ne veut pas dire que l’épidémie est derrière nous.

Sur un autre volet, le ministre de l’Intérieur a invité au cours de son intervention télévisée, vendredi 19 juin 2020, tous les citoyens à respecter les gestes barrières, notamment la distanciation sociale, le lavage des mains et le port des masques de protection. Il a par ailleurs insisté sur l’utilisation de l’application Wiqaytna. Lancée lundi 1er juin 2020 par le ministère de la Santé, cette application 100% marocaine permet le traçage des contaminations à la Covid-19 et des cas contacts. Le but final de la stratégie nationale de lutte contre le nouveau Coronavirus, est d’empêcher la propagation exponentielle de l’épidémie,

Quelles différences entre la zone 1 et 2?

La phase II du déconfinement, se traduit par le reclassement de la quasi-totalité des villes et régions du Maroc en zone 1. Sur le terrain, cette reclassification s’accompagne de mesures spécifiques selon que l’on se trouve en zone I ou II, outre les restrictions maintenues à l’ensemble du territoire national.

·       Mesures spécifiques à la zone 1

-Se déplacer entre régions de la zone 1, à condition de présenter sa carte d’identité électronique.

-Réouverture des plages, à condition de respecter la distanciation sociale.

-Réouverture des terrains de sport de proximité situés en plein air.

-Reprise du tourisme intérieur et des établissements touristiques, à condition de ne pas dépasser 50 % de la capacité d’accueil et de restauration.

·       Mesures spécifiques à la zone 2

-Déplacements autorisés à l’intérieur de la province ou de la préfecture sans autorisation préalable.

-Quitter sa province ou préfecture nécessite une autorisation préalable délivrée par les autorités locales.

-Levée de la décision de fermeture des commerces à 20 heures.

-Réouverture des salons de coiffure et de beauté, sans dépassement de 50 % de la capacité d’accueil.

-Réouverture des parcs et espaces publics de plein air.

-Possibilité de pratiquer des activités sportives individuelles en plein air comme la marche ou le vélo.

·       Mesures sur tout le territoire national

-Les cafés et les restaurants peuvent rependre le service sur place, sans dépasser 50 % de leur capacité.

-Reprise des activités commerciales dans les centres commerciaux, les malls, les kissariats, selon des conditions de sécurité et d’hygiène en vigueur (port du masque, utilisation du gel hydro-alcoolique, distanciation physique).

-Réouverture des centres de loisirs et de divertissements, comme les salles de sports, les hammams, sans dépasser la limite de 50 % de la capacité d’accueil

-Reprise des activités liées à la production audiovisuelle.

-Reprise du transport public entre les villes, ferroviaire ou routier à hauteur de 50% de leur capacité d’occupation.

-Reprise des vols aériens domestiques.

·       Restrictions maintenues à l’échelle nationale

-Fermeture des musées, des salles de cinéma, des théâtres, des piscines collectives publiques, interdiction des rassemblements, des fêtes de mariage, des rassemblements lors des funérailles…

-Le port du masque reste obligatoire. En outre, les autorités recommandent fortement l’installation sur les smartphones, de l’application Wiqaytna.

Enfin, il y a lieu de préciser que l’ensemble des mesures prises par les autorités dans le cadre du lancement de la deuxième phase du déconfinement au Maroc, sa basent sur les résultats du suivi quotidien de la mise en œuvre de la première phase du plan d’allègement du confinement sanitaire.  Selon Bank Al-Maghrib (BAM), le Maroc devrait connaître en 2020, sa pire récession depuis 1996, avec une contraction de plus de 5 % de son Produit Intérieur Brut (PIB), du fait de la pandémie du nouveau Coronavirus (Covid-19), mais aussi d’un faible rendement agricole, d’où la nécessité d’une reprise de l’activité économique nationale.

ML

Voir aussi

Enseignement Lancement Officiel Du Programme Du Partenariat Hep M

Enseignement | Lancement officiel du programme “HEP-M”

Le programme de partenariat pour l’enseignement supérieur au Maroc (HEP-M), entre le ministère de l’Éducation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.