Communication Politique | C’est parti pour la tournée nationale du RNI !

RNI,Agadir,programme électoral

Le Rassemblement National des Indépendants (RNI), a entamé depuis Agadir, sa tournée nationale dédiée à la présentation de son programme électoral.

«Agadir est la première étape de cette campagne de communication, qui vise à présenter le programme du RNI, appuyé par des chiffres réalisables reflétant les ambitions des citoyens”, a indiqué un communiqué du RNI 

Une vision tournée vers l’avenir

Le bureau politique du parti a souligné «l’importance d’adopter un discours politique commun fondé sur des priorités claires, à même d’assurer une sortie réussie de la crise, créer de nouveaux postes d’emploi et poursuivre la mise en place d’un Etat social». Dans ce sens, le RNI s’est félicité du Nouveau Modèle de Développement, qu’il considère comme «un schéma qui pose les jalons d’un système tourné vers l’avenir et qui contribue à enraciner l’équité et la justice sociale et politique, des principes qui vont de pair avec l’esprit du parti». En vue de favoriser l’effort collectif, le parti de la Colombe a fait part de son adhésion au chantier de réflexion commune, dans la perspective de mettre en place un pacte national pour le développement.

Des engagements concrets

Sur un autre registre, le président du Rassemblement National des Indépendants, Aziz Akhannouch, a présenté un exposé détaillé sur le programme du parti entre 2021 et 2026. Ce dernier, a-t-il indiqué, est axé sur des engagements et des mesures pratiques proposées pour la prochaine étape, rappelant que tout au long des cinq dernières années, l’initiative d’écoute permanent a permis de communiquer avec plus de 300.000 citoyens.

A cet égard, le BP du RNI s’est félicité de la qualité des suggestions et des propositions formulées à l’issue de plusieurs visites de terrain et initiatives , dont «le programme 100 jours, 100 villes», qui a permis au parti d’élaborer une vision intégrée sur les priorités des Marocains.

Par ailleurs, le parti a réaffirmé, son soutien à la diplomatie nationale et à la position du Royaume, qui su gérer avec sagesse la crise maroco-espagnole, tout en saluant la décision de SM le Roi Mohammed VI, de régler définitivement la question des mineurs marocains non accompagnés se trouvant en situation irrégulière dans certains pays européens.

Mohcine Lourhzal 

Voir aussi

Parlement européen,Crise Maroc-Espagne,Brahim Ghali,Algérie,Polisario,Sahara marocain,international,europe,immigration,afrique

Résolution du PE | L’Espagne a échoué dans sa tentative d’exploiter le dossier des mineurs non accompagnés

Une lecture objective et réaliste des résultats du vote de la résolution du Parlement européen …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.