Casablanca | Mise en exploitation d’une nouvelle flotte de 700 bus

Transport Urbain Et Interurbain Fart

Le coup d’envoi de la mise en exploitation de la nouvelle flotte de 700 bus acquis par l’Etat, à travers le Fonds d’Appui aux Réformes du Transport Urbain et Interurbain (FART), le Délégataire (Société Alsa), ainsi qu’à travers des contributions de la région de Casablanca-Settat et de la Commune de Casablanca, a été donné vendredi à Casablanca.

Cette nouvelle flotte a nécessité la mobilisation d’un investissement global de 1,4 milliard DH.

La mise en service de cette nouvelle flotte démarrera le 15 février avec 450 bus neufs, dans l’objectif de renforcer l’offre actuelle de transport et la desserte des territoires de l’ECI « AL BAIDA » et prioritairement les zones qui connaissent le plus grand besoin en matière de transport, notamment celles bénéficiant du programme de lutte contre les bidonvilles et du programme de relogement des habitants des constructions menaçant ruine.

Les communes et les quartiers desservis pour la première fois sont désormais reliés à Casablanca, à travers des lignes radiales ou à Nouaceur, Mediouna et Mohammadia à travers des lignes transversales et ce, par l’ajout de 10 lignes supplémentaires.

Il s’agit notamment des Communes de Sidi Moussa Ben Ali, Sidi Moussa Ben Majdoub, Chellalate, Ben Yakhlef (Préfecture de Mohammadia), Sidi Hajjaj, Tit Mellil et Majattia Ouled Taleb (Province de Médiouna), Ville Ennasr/Ouled Saleh, Khyayta/Ouled Azzouz, Zaouia et Zone Industrielle de Nouaceur (Province de Nouaceur) et des quartiers Salama 1 et 2 et la Zone industrielle de Sidi Bernoussi à la ville de Casablanca.

Le parc sera progressivement renforcé pour atteindre 700 bus totalement neufs à fin 2021 dans le cadre du nouveau réseau bus restructuré, intermodal et interopérable, visant la complémentarité avec les moyens de transport en site propre (Tramway et Busway) et la satisfaction des besoins grandissants en donnant la priorité aux quartiers et aux zones qui connaissent des difficultés en la matière.

Le coup d’envoi de la mise en exploitation a été donné par le wali de la région de Casablanca-Settat, Said Ahmidouch, qui était accompagné du wali directeur général des collectivités territoriales au ministère de l’Intérieur, Khalid Safir, du président de l’Etablissement de Coopération Intercommunale (ECI), Said Rafiq, du président du conseil régional, Mustapha Bakkoury, du Président de la commune de Casablanca, Abdelaziz Omari, et du président du Conseil préfectoral, Najib Ammour.

LR/MAP

Voir aussi

Astrazeneca

Le vaccin “AstraZeneca” peut être utilisé chez la population âgée de 65 ans et plus (Ministère)

Le ministère de la Santé a affirmé, jeudi, que plusieurs éléments permettent de maintenir l’utilisation …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.