Casablanca : Commémoration du 101è anniversaire de l’Armistice de 1918

Casablanca : Commémoration du 101è anniversaire de l’Armistice de 1918

Une cérémonie de commémoration de l’Armistice mettant fin à la première Guerre mondiale (1914-1918) a eu lieu, lundi, au cimetière militaire de Ben M’Sick à Casablanca, en hommage aux soldats qui se sont sacrifiés pour défendre les idéaux de liberté et de paix pendant ce conflit.

Organisée par l’ambassade de France, cette cérémonie a été présidée par l’ambassadrice Hélène Le Gal, en présence de représentants des autorités marocaines, des ambassadeurs du Royaume-Uni et d’Allemagne et du chargé d’Affaires de l’ambassade des Etats-Unis au Maroc.

Des hommages et des dépôts de gerbes de fleurs ont été accomplis lors de cette manifestation, ponctuée d’actions mémorielles portées par la jeunesse franco-marocaine, célébrant la fin des combats de la « Grande Guerre », un conflit mondial auquel 40.000 soldats marocains ont participé.

Dans une allocution de circonstance, Mme Le Gal a souligné que « la paix dont nous jouissons aujourd’hui a été rendue possible grâce aux sacrifices de celles et ceux qui ont quitté leur terre natale et qui sont venus d’Afrique, du Pacifique et d’Amérique sur le sol de France qu’ils n’avaient jamais vu et qu’ils ont pourtant vaillamment défendu ».

« Des milliers d’hommes aux parcours si divers et aux destinées si différentes, dans la guerre comme dans la vie, partageaient un même idéal et un même courage, contribuant à l’honneur et à la grandeur de la France », a-t-elle ajouté.

« Je pense plus particulièrement à ces tirailleurs, goumiers et spahis marocains, dont l’engagement à nos côtés illustre si bien ce que représente la fraternité d’arme », a dit la diplomate. Le cimetière militaire de Ben M’Sick, où sont inhumés 12.400 sépultures, constitue un lieu propice au recueillement et au souvenir rappelant la cruauté des guerres et le courage des hommes, comme il offre un lieu de méditation pour que les jeunes générations retiennent les leçons du passé.

Au cours de la « Grande Guerre », un total de 73,3 millions d’hommes ont été mobilisés, dont 40.000 soldats marocains. Plus de 9,5 millions de personnes ont perdu la vie ou disparu durant ce conflit mondial.

Avec MAP

Voir aussi

Institut français du Maroc,Education,Enseignement,Martin Chenot

Signature d’un accord de partenariat portant sur l’amélioration du modèle pédagogique des établissements d’enseignement

Un accord de partenariat a été signé, mercredi, entre la direction provinciale de l’Education et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.