Brésil/ COVID-19 | Record de 1.262 décès en 24 heures, le bilan passe à 31.199 morts et 555.383 cas

Brésil/ COVID-19 | Record de 1.262 décès en 24 heures, le bilan passe à 31.199 morts et 555.383 cas

Le Brésil a enregistré un nouveau record de 1.262 décès en 24 heures, a indiqué le ministère de la Santé, faisant état d’un total de 31.199 morts, 555.383 cas confirmés et 223.638 guérisons.

Selon le dernier bilan du ministère, publié mardi soir, 28.936 nouveaux cas ont été recensés au cours des dernières 24 heures dans le pays de plus de 210 millions habitants, portant le total à 555.383 cas.

Par ailleurs, le nombre de guérisons s’est élevé à 223.638, soit 40,3% du total des infections, d’après la même source, qui a souligné que 300.546 patients sont sous suivi médical (54,1%).

Avec ces chiffres, le pays sud-américain, deuxième le plus touché par la pandémie au monde, rejoint trois pays ayant dépassé la barre des 30.000 morts, l’Italie, la Grande Bretagne et les États-Unis.

Mardi, le Comité olympique a annoncé qu’une délégation d’athlètes olympiques brésiliens s’entraînera au Portugal et dans d’autres pays européens au cours du second semestre de cette année en raison de la pandémie de Covid-19 qui fait rage dans le pays sud-américains.

Il s’agit d’une délégation d’environ 200 athlètes qui s’entraînera sur le Vieux Continent entre juillet et décembre 2020, l’Europe étant considérée par les autorités sportives brésiliennes comme plus sûre.

“Nous avons une relation étroite avec le Comité olympique portugais et nous avons déjà entamé des négociations pour la mission Paris 2024. Avec la pandémie, nous pensons que l’utilisation des installations sportives portugaises nous permettra d’offrir aux athlètes des lieux sûrs et de haut niveau pour préparer leurs échéances sportives”, a déclaré le directeur général du Comité olympique brésilien (COB), Rogério Sampaio.

Les deux États brésiliens les plus touchés, Sao Paulo et Rio de Janeiro (Sud-est), ont commencé la réouverture progressive de leurs économies, respectivement lundi et mardi.

Sao Paulo a enregistré, entre lundi et mardi, ses chiffres les plus élevés à la fois de décès et de contaminations depuis l’apparition de la Covid-19. Cœur battant de l’économie brésilienne, l’État le plus peuplé du Brésil déplore désormais 7.994 morts et près de 120.000 cas.

L’État emblématique de Rio de Janeiro a comptabilisé jusqu’à présent 5.686 morts dus à la pandémie et plus de 56.000 cas de contamination.

En effet, plusieurs régions brésiliennes ont annoncé ou démarré des mesures de déconfinement malgré la propagation soutenu de la pandémie, dont le pic n’est prévu qu’en juillet.

Dans la journée, le secrétaire exécutif adjoint du ministère de la Santé, Élcio Franco, la directrice du Département des soins hospitaliers, Adriana Teixeira, et le secrétaire des Politiques publiques pour l’emploi du ministère de l’Économie, Fernando de Holanda, ont tenu une réunion sur les actions de lutte contre le Covid-19.

M. Franco a souligné à cette occasion que depuis le début de l’année, 7,7 milliards de reais (environ 1,5 milliards de dollars) ont été alloués aux États et aux municipalités pour renforcer le système de santé et faire face à la pandémie.

LR/MAP

Voir aussi

Wall Street débute la semaine en hausse

Bourse US | Wall Street débute la semaine en hausse

La Bourse de New York évoluait dans le vert lundi en début de séance, rassurée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.