ADM La réclamation des motards rejetée

La Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) a rejeté la demande d’une quinzaine de clubs et associations de motards appelant à un tarif autoroutier adapté aux 2 roues motorisées (Cf. Le Reporter 696 du 13 juin 2013).

Adm maroc

Cette réclamation «n’est pas fondée sur des raisons économiques et financières recevables», relève ADM qui précise que les seules raisons invoquées par ces associations sont «une comparaison exclusive avec le cas français en ne prenant de cet exemple que des éléments partiels».

Or, explique-t-on auprès d’ADM, le rapport entre le tarif kilométrique véhicule léger et le prix moyen de la moto au Maroc reste «toujours inférieur» à celui dégagé en France pour la classe des motos. La comparaison faite par les associations des motards par rapport au cas particulier français est par conséquent «biaisée», puisque le tarif kilométrique appliqué en France pour les motos avoisine le double du tarif kilométrique pratiqué pour la même catégorie de véhicules sur les autoroutes marocaines.

Voir aussi

Le Conseil De Gouvernement Adopte Le Plf 2021

Le Conseil de gouvernement adopte le PLF-2021

Le Conseil de gouvernement, réuni vendredi sous la présidence du Chef du gouvernement Saad Dine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.