La sécurité et la stabilité de l’Arabie saoudite sont une partie intégrante de celles du Maroc

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, a affirmé que la sécurité et la stabilité de l’Arabie saoudite constituent une partie intégrante de la sécurité et de la stabilité du Maroc, qualifiant d’”inacceptables” les dernières attaques ayant ciblé deux installations pétrolières de la société “Aramco” à Khurais et Abqaiq en Arabie saoudite.

Dans une interview accordée à la chaine d’informations en continu, Sky News Arabia diffusée jeudi, le ministre a réitéré la solidarité du Maroc avec l’Arabie saoudite, rappelant que SM le Roi Mohammed VI avait exprimé au Serviteur des Lieux saints “Sa ferme condamnation de ces attaques”.

M. Bourita a appelé, à cet égard, la communauté internationale à “davantage d’efficacité, étant donné qu’il ne s’agit pas d’une affaire entre l’Arabie saoudite et l’Iran, mais d’une affaire qui pose une menace à la sécurité régionale qui touche la stabilité internationale”.

L’Iran n’a malheureusement pas cessé ses actes hostiles dans la région, a souligné le ministre, expliquant que “le traitement de l’Iran par le passé lui a peut-être fait croire qu’elle peut persister dans ses actes, et que le leadership régional se réalise à travers les attaques et l’hostilité contre les pays de la région”.

L’Iran, a poursuivi M. Bourita, adopte la stratégie de fuite en avant et une politique hostile à l’encontre des pays du voisinage, soulignant que ce faisant elle ne menace pas uniquement les pays voisins, mais constitue une menace à la sécurité nationale arabe et à la stabilité internationale.

Dans ce cadre, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale a appelé à faire preuve de “fermeté à l’égard du régime iranien, et à lui signifier que la sécurité régionale arabe est indivisible et intouchable”.

Avec MAP

Voir aussi

Le Grand-Duc héritier de Luxembourg visite Tanger Med

Le Grand-Duc héritier de Luxembourg, SAR le Prince Guillaume, accompagné de son épouse SAR la …

2 Commentaires

  1. Normal. Mais également la sécurité du Yémen. Non? Bombarder avec des F 16 des pauvres civils dont des femmes et des enfantsl, entre dans le cadre de la sécurité arabe. Mais on ne prête qu’aux riches, c’est bien connu. L’Arabie Saoudite finance et soutient le Maroc. L’Arabie Saoudite arme le Maroc. Alors L’Arabie Saoudite a raison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.