Déconfinement | El Othmani livre quelques informations sur la 2ème phase d’allègement

Déconfinement | El Othmani livre quelques informations sur la 2ème phase d’allègement

La deuxième phase d’allègement du confinement sanitaire connaîtra un élargissement des mesures d’assouplissement, donnant le feu vert à l’ouverture d’activités économiques, sociales et culturelles supplémentaires, a affirmé, mardi à Rabat, le Chef du gouvernement, Saâd Dine El Othmani. 

En réponse à une question centrale lors de la séance mensuelle des questions de politique générale, tenue mardi à la Chambre des conseillers, M. El Othmani a souligné que cet élargissement des mesures d’allègement concernera aussi bien les provinces et préfectures de la zone «1» que celles de la zone «2», autorisant la reprise de davantage d’activités économiques, sociales et culturelles ainsi qu’une plus grande mobilité, voire même permettre une reprise progressive du tourisme interne.

«Le lancement de cette deuxième phase sera annoncé après une évaluation préliminaire, qui aura lieu dans les deux prochains jours, et nous prendrons les décisions sur la base des résultats de cette évaluation», a précisé le Chef du gouvernement.

Après cette deuxième phase, viendra une nouvelle étape plus avancée qui connaîtra, en fonction de l’évolution de la situation générale, l’introduction de nouvelles mesures d’assouplissement sur plusieurs niveaux, dont l’autorisation, à une échelle plus large, de l’utilisation des espaces publics ainsi que des regroupements dans certaines limites et des activités publiques sous certaines conditions, a-t-il ajouté.

Cette étape sera aussi marquée, sous réserve de l’évolution de la situation sur le plan international, par le coup d’envoi de mesures visant la reprise des mouvements du transport international et du tourisme extérieur, a fait savoir M. El Othmani.

Il a rappelé l’annonce, le 10 juin, du mécanisme de transition progressive d’une phase à l’autre, à travers un suivi continu et une évaluation hebdomadaire. «Depuis ce jour, de nouvelles mesures ont été prises presque quotidiennement et annoncées par les secteurs gouvernementaux, allant toutes dans le sens de l’application de l’allègement et la préparation du terrain pour davantage de mesures d’assouplissement», a-t-il dit.

Le gouvernement a décidé la semaine dernière de procéder à l’allègement des mesures de confinement sanitaire, tout en prolongeant l’état d’urgence sanitaire, et ce en réponse aux attentes des citoyens et en harmonie avec les propositions formulées par les différents acteurs nationaux dans le cadre de l’initiative de consultation lancée par le gouvernement.

Cette décision a pris aussi en considération le développement de la situation épidémiologique et l’examen des risques liés au maintien des restrictions du confinement sanitaire, en comparaison avec les risques qu’induirait l’allègement de ces mesures, a expliqué le Chef du gouvernement.

Le prolongement de l’état d’urgence sanitaire a été dicté par plusieurs considérations, notamment la nécessité, à ce jour, d’avoir un cadre juridique permettant une intervention rapide pour faire face aux répercussions négatives de cette pandémie, le virus étant encore présent dans notre pays et des foyers de contamination se révélant de temps à autre, a-t-il poursuivi.

LR/MAP

Voir aussi

Rabat | 8ème réunion de la Commission ministérielle chargée des MRE et des Affaires de la Migration

Rabat | 8ème réunion de la Commission ministérielle chargée des MRE et des Affaires de la Migration

Le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a présidé, vendredi à Rabat, la 8è …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.