samedi 16 février 2019

Mohamed Laaraj reçoit les membres du Conseil national de la presse

Le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laaraj a reçu, jeudi au siège du département de la Communication à Rabat, les membres du Conseil national de la presse.

Dans une allocution à cette occasion, Laaraj a indiqué que la création du Conseil national de la presse est de nature à contribuer à “la mise en oeuvre des acquis constitutionnels en matière de liberté de la presse”, affirmant que cette instance, qui constitue une référence pour l’organisation de la profession, œuvrera pour “développer l’auto-gouvernance du secteur”. 

Ce Conseil aura également pour mission de veiller sur le respect de la déontologie de la profession et d’assurer un rôle de médiation et d’arbitrage, a-t-il dit, appelant cette instance à élaborer des propositions et des consultations concernant l’arsenal juridique régissant ce secteur stratégique, afin d’accompagner l’élaboration des lois y afférentes.

De son côté, le président du Conseil national de la presse, Younes Moujahid a exprimé ses remerciements au département de tutelle, notant que les dispositions constitutionnelles octroient au secteur de la presse et de l’édition le droit à l’auto-organisation.

Il a également relevé l’ampleur des attentes de la société, des syndicats et de l’opinion publique pour une presse développée. 

Avec MAP

Voir aussi

ONHYM : Un 2ème sommet marocain du pétrole et du gaz

Le 2ème sommet marocain du pétrole et du gaz se tiendra, les 6 et 7 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.