lundi 17 décembre 2018

Forum des femmes journalistes d’Afrique : «Les Panafricaines» présentent leur plan d’action

Après une première journée consacrée aux débats et aux ateliers thématiques traitant de la question migratoire, la deuxième journée du Forum des s’est articulée, samedi 27 octobre 2018, autour de la hiérarchisation des priorités du plan d’actions 2018-2019.

Plus de 200 femmes journalistes en provenance des 54 pays africains ont participé à sept ateliers thématiques portant sur divers aspects et réalités du phénomène migratoire.

Six thématiques débattues

La session de restitution qui s’est déroulée ce samedi a permis aux chefs d’ateliers, accompagnées des experts encadrants, de présenter un plaidoyer en faveur de la thématique qu’elles ont choisi de porter. En effet, la veille, «Les  Panafricaines» ont débattu de six thématiques importantes, à savoir :

• « Quel traitement journalistique des questions migratoires ? »
• « Mineurs en errance, comment cerner un phénomène complexe ? »
• « Mobilités féminines : une nouvelle dynamique migratoire »
• « Migrations climatiques et sécurité alimentaire »
• « Migrations intra-africaines : une chance pour le développement »
• « Migrations africaines : de l’importance de disposer de données fiables ».

Ces plaidoyers, accompagnés de projections de vidéos-témoins, ont permis de mettre en avant les différentes pistes d’action privilégiées par les participantes du Forum.

Plan d’action hiérarchisé

«Les  Panafricaines», après avoir écouté l’ensemble des plaidoyers, ont procédé à un vote électronique en vue de hiérarchiser les priorités du plan d’actions 2018-2019. Un vote qui a permis de situer la migration féminine en tête des priorités pour l’année, avec 22% des suffrages. La problématique du traitement journalistique de la question migratoire a été la deuxième thématique la plus plébiscitée (18%), suivie, ex-aequo, de l’importance de disposer de données fiables et du thème des mineurs en errance, avec 16% des voix. Le thème de la migration climatique a quant à lui retenu 14% des votes, suivi de la problématique des migrations intra-africaines (13%).  Une fois les priorités d’action définies, la restitution de septième et dernier atelier, consacré aux structures et modèle organisationnel du réseau «Les Panafricaines», a permis d’expliquer le système de fonctionnement qu’adoptera le réseau des femmes journalistes d’Afrique afin de réaliser les objectifs fixés.

Initié par le groupe 2M, le Forum «Les Panafricaines», le réseau des femmes journalistes d’Afrique, a réuni cette année plus de 200 journalistes des 54 pays du continent.

L’ambition exprimée à la clôture de l’événement était de voir ce réseau se développer et croitre davantage pour inclure encore plus de professionnelles des médias, notamment à travers un système de parrainage.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Thaïlande : World Robot Olympiad, de jeunes marocains se mesurer aux meilleurs équipes de la Robotique au Monde

Trois équipes de jeunes élèves marocains férus de la High-tech ont fait le déplacement jusqu’en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.