Indonésie : Un vol de Lion Air s’abîme en mer de Java avec 189 personnes à bord

Indonésie : Un vol de Lion Air s’abîme en mer de Java avec 189 personnes à bord

C’est une véritable tragédie survenue ce matin en ! Un Boeing 737 de la compagnie , qui transportait 189 personnes s’est abîmé au large des côtes et a coulé en mer peu après son décollage de .

En effet, selon les autorités locales, l’appareil de la compagnie indonésienne, un Boeing 737 MAX entré en service il y a seulement quelques mois, avait demandé à revenir à l’aéroport de la capitale peu avant que le contact ne soit rompu avec le contrôle aérien vers 06H30 (23H30 GMT dimanche). L’avion était à destination de Pangkal Pinang, une ville de l’île de Bangka, au large de Sumatra.

« L’avion s’est écrasé dans l’eau », a déclaré à l’AFP Yusuf Latif, porte-parole de l’agence chargée des recherches, en ajoutant: « Nous sommes toujours en train de chercher les restes de l’appareil ». Le Boeing était dans une zone d’une profondeur de 30 à 40 mètres.

Des images de débris de l’appareil, dont un toboggan d’évacuation, et des morceaux de téléphone mobile, ont été publiées sur Twitter par le porte-parole de l’agence de gestion des catastrophes Sutopo Purwo Nugroho.

Indonésie/ COVID-19 | Le cap des 31.000 infections dépassé

Sur d’autres images, filmées à l’aéroport de Pangkal Pinang, on pouvait voir des familles pleurer, parler dans leurs téléphones mobile avec angoisse et se prendre dans les bras. Certaines se lamentaient en disant « Oh mon dieu ».

L’avion transportait au total 189 personnes selon un dernier décompte du Comité de sécurité des transports nationaux (NTSC): 178 passagers adultes, un enfant, deux bébés ainsi que deux pilotes et six personnels de cabine. Le ministère des Transports avait fourni précédemment un bilan de 188 personnes disparues.

Une vingtaine de passagers sont des employés du ministère des qui revenaient d’une réunion à , a confirmé la ministre de tutelle.

Zineb Alaoui

Voir aussi

Esapgne,Gaz,Pedro Sanchez,NEWS,Union européenne,GNL

Pedro Sanchez | L’Espagne se positionne en alternative au gaz russe pour l’UE

L’Espagne a actuellement la possibilité de devenir une plaque tournante du gaz naturel liquéfié (GNL) …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...