mardi 12 décembre 2017

OCP : Un semestre sous le signe de la résilience

Au titre des six premiers mois de l’exercice 2017, le Groupe OCP  a réussi à maintenir sa position de leader mondial sur le marché et ce, en dépit d’un contexte international difficile, marqué surtout par la baisse des cours du phosphate…

En effet, les résultats semestriels 2017, du Groupe présidé par Mustapha Tarrab, font ressortir une progression de 6,9% du chiffre d’affaires consolidé de la Société à 23,2 MMDH, profitant d’une hausse de 28% des revenus de la roche et de 17% de ceux des engrais, minimisant ainsi l’impact de la baisse des prix enregistrée sur la période.
Cette performance reste également attribuable à des ventes record à l’export, notamment en Afrique (40% des exportations d’engrais, principalement des engrais premium dont les écoulements à l’international ont connu une progression de 44% sur l’ensemble des régions.
De son côté, l’excédent brut d’exploitation (EBE) enregistre une quasi-stagnation (-0,1%) à 5,9 MMDH et ce, en dépit de l’augmentation des volumes des ventes et la baisse des coûts des matières premières, ainsi que l’amélioration des coûts de production, grâce à la montée en puissance du pipeline (économies réalisées de 807 MDH, contre 436 MDH au S1 2016), ces ventes n’étant pas suffisants à compenser la baisse des prix sur les marché internationaux.
Le premier semestre a également connu la mise en service de nouvelles installations, dont les amortissements y afférents ont affecté le résultat opérationnel de la Société, qui recule de 21,8% par rapport à la première moitié de 2016 à 3 MDH, pour une marge d’exploitation de 13,1%.
En termes de perspectives, OCP s’attend à une augmentation de la consommation des phosphates de la part des principaux marchés d’importation, à savoir l’Inde, l’Amérique latine et l’Afrique, durant le second semestre 2017.
Cela est dû à la demande sur le marché qui se maintient à des niveaux importants, soutenue par des fondamentaux stables et une baisse des prix des intrants pour la production agricole.
La situation du marché des phosphates restera principalement déterminée par l’offre et influencée par les exportations chinoises.

HD

Voir aussi

Allianz : Dans le top 50 des marques internationales les plus prestigieuses

Pour la septième année consécutive, Allianz a progressé dans le classement Interbrand des 100 marques …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.