Flash Infos

SAR Lalla Hasnaa préside le CA de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement

SAR Lalla Hasnaa préside le CA de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement

Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, a présidé, lundi à Rabat, le Conseil d’administration de la Fondation pour faire le bilan de l’année écoulée.

Son Altesse Royale continue de porter à l’étranger la parole du Maroc pour l’environnement. SAR la Princesse Lalla Hasnaa a présenté l’initiative climat en faveur des jeunes pour l’Afrique au Sommet Action Climat de l’ONU à New York en septembre 2019, où étaient présents de nombreux chefs d’État.

L’African Youth Climate Hub, portée par le nouveau Centre international Hassan II pour la formation à l’environnement, rendra disponible tout le savoir et les initiatives qui y seront développées. Elle fait de ce centre physique un centre virtuel accessible à tous les jeunes d’Afrique.

Le Centre international Hassan II pour la Formation à l’environnement est aujourd’hui au cœur du déploiement des actions d’éducation et de sensibilisation de la Fondation. Inauguré au printemps 2019, il produira le corpus pédagogique et déploiera les formations pour appuyer les actions et les programmes de la Fondation, comme Éco-Écoles, entré dans sa 18ème année, Jeunes Reporters pour l’Environnement, dont la 17ème édition a été marquée par un nouveau prix au concours international, ou d’autres programmes comme Plages Propres ou Air/Climat.

Pour sa 20ème édition, Plages Propres, qui avait déjà engagé une large campagne de communication la saison précédente, a mis sur pied une opération d’envergure pour lutter contre la pollution des océans par les déchets plastiques : “bhar bla plastic”.

Le programme a massivement utilisé les réseaux sociaux pour relayer les efforts des partenaires sur le terrain et le hashtag #b7arblatplastic s’est rapidement répandu sur la toile pendant l’été, augmentant l’impact de la campagne.

Air/Climat s’est développé en 2018 sur les territoires, notamment Marrakech, ville pilote pour la réalisation d’un bilan carbone et l’introduction de la mobilité électrique pour les motocyclettes.

Les programmes de la Fondation ont poursuivi leur développement. Pour les appuyer, SAR la Princesse Lalla Hasnaa a effectué deux visites sur le terrain. La première à l’Éco-Écoles Al Masjid à Ain Aouda, près de Rabat, un établissement qui développe de manière exemplaire le programme Éco-Écoles et arbore le Pavillon vert depuis 2012.

Un total de 2.172 écoles sont inscrites au programme dont 44% rurales et 56% urbaines, alors que 544 ont été labellisées Pavillon vert. Les connexions internationales du programme se développent au Japon et bientôt en Chine.

Lors de la deuxième visite à Marrakech, Son Altesse Royale a fait le bilan du programme de Sauvegarde de la Palmeraie et S’est intéressée à ses derniers développements : un programme d’agroécologie au bénéfice de familles d’agriculteurs de la Palmeraie et le déploiement d’un important dispositif d’irrigation avec les eaux usées de la ville.

La Fondation gère près de vingt programmes dans l’Éducation à l’Environnement, le littoral, l’air et le climat, le tourisme durable, la Palmeraie de Marrakech et les jardins historiques.

Avec MAP

Voir aussi

Diplomatie | Bourita porteur d’un message de SM le Roi au président Kaïs Saïed

Diplomatie | Bourita porteur d’un message de SM le Roi au président Kaïs Saïed

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’Etranger, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.