vendredi 24 novembre 2017

Maroc-Côte d’Ivoire : Une gloire en 5 minutes!

Après 20 ans d’absence, les Lions de l’Atlas ont su marquer l’Histoire au Stade Felix Houphouet-Boigny. C’était la finale du groupe C des éliminatoires de la zone Afrique. Alors qu’il n’avait besoin «que» d’un nul, le Maroc a fait bien mieux en s’imposant sur la pelouse de la Côte d’Ivoire (2-0). Grâce à des buts de Dirar et Benatia, le Maroc jouera la Coupe du Monde 2018. Tout le contraire des Ivoiriens de Serge Aurier…

Dans les premières minutes du match, le joueur ivoirien Gervinho, s’était présenté face au portier marocain, pour une véritable occasion de but. Mais il ne parvenait pas à cadrer avec cette frappe trop en force. Ce fut la seule véritable occasion des co-équipiers de Doumbia lors de cette rencontre…

Par contre, les Marocains ont parfaitement compris l’enjeu et n’ont surtout pas manqué de le défendre. Mehdi Benatia (30 ans) et Nabil Dirar (31 ans), piliers des Lions de l’Atlas, s’étaient montrés bien présents. Le défenseur de Fenerbahçe, ancien de Monaco, a ouvert le score avec de la réussite, à la 25ème minute de jeu (0-1), peu avant que le capitaine de l’équipe nationale ne confirme ce sacre en reprenant un corner à la 30ème minute (0-2). Deux buts en 5 minutes et il n’y en eût aucun autre, ni côté marocain, ni côté ivoirien…

Après ces deux réalisations, les Marocains ont maîtrisé le jeu. Le stade semblait frappé de stupeur. Les Ivoiriens accusaient le coup et tentaient de réagir, mais de façon désordonnée. Les longs ballons balancés étaient maîtrisés par la défense marocaine, bien regroupée autour de Benatia. L’entrée sur le terrain des Ivoiriens Cornet, puis de Salomon Kalou n’y a rien changé.

Furieux, les supporteurs ivoiriens ont lancé de nombreux projectiles sur le terrain pendant le match et ont majoritairement quitté le stade avant la 80ème minute. Ils ont, entre autres, réclamé la démission du président de la Fédération Ivoirienne de Football.

Du côté marocain, le bonheur battait son plein! Sa majesté le Roi Le Dès la fin de match sifflée, le Roi Mohammed VI –en visite dans le Golfe- a félicité en personne le sélectionneur Hervé Renard, ainsi que le capitaine d’équipe, Mehdi Benatia.

Ghita Hanane

Voir aussi

Maroc : Le Roi Mohammed VI reçoit le président de la Commission de l’UA

SM le roi Mohammed VI a reçu, vendredi 3 novembre 2017  au Palais royal de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.